PAUL WALKER : DEUX ANS APRÈS SA MORT, SA FILLE POURSUIT PORSCHE

D'après TMZ, la fille de Paul Walker a décidé d'attaquer Porsche. Le comédien est mort au volant d'une voiture du constructeur il y a deux ans.


PAUL WALKER : DEUX ANS APRÈS SA MORT, SA FILLE POURSUIT PORSCHE

Meadow Walker, la fille de Paul Walker, a décidé de poursuivre Porsche en justice pour la mort accidentelle de son père. Le comédien de 40 ans et son ami Roger Rodas sont décédés dans un accident de voiture le 30 novembre 2013. Ils étaient au volant de la Porsche Carrera GT 2005 de ce dernier quand le véhicule a pris feu après avoir percuté un lampadaire. D'après TMZ, celle qui poste régulièrement des photos touchantes d'elle et son père a décidé d'attaquer le constructeur allemand le 18 septembre dernier. Le véhicule aurait été "défectueux" et manquait "d'équipement de sécurité". Ses avocats précisent que "quand le véhicule a été détruit sous le choc, les maintiens de ceinture de sécurité ont accompagné le mouvement du moteur arrière alors que les boucles d'attache n'ont pas bougé. Cela a provoqué une poussée de plusieurs tonnes à l'arrière du torse de Walker, brisant ainsi son bassin et ses côtes en écrasant son siège contre lui. Il était encore en vie quand le véhicule a pris feu, 1 minute 20 plus tard" peut-on lire sur la déposition. "L'incendie, quant à lui, a été provoqué par un autre défaut de fabrication : les injecteurs en caoutchouc n'étaient pas détachables en cas d'accident pour arrêter la circulation du carburant. Sans ces défauts de fabrication, Paul Walker serait en vie aujourd'hui." L'acteur aurait eu des traces de fumée dans la trachée, montrant qu'il était encore vivant au moment du déclenchement du feu.

UNE MORT TRAGIQUE

D'après les avocats de Meadow Walker, la jeune fille est très marquée par l'image de son père en feu au moment de sa mort. Elle préfère ne pas se montrer au moment du procès. Elle ne veut pas que l'affaire braque les projecteurs sur elle. "C'est après beaucoup d'hésitation que Meadow Walker a décidé d'entamer des poursuites" ont déclaré les avocats dans un communiqué. "Il s'agit d'une adolescente qui fait encore le deuil de son père. Elle tient à son intimité et ne fera aucune déclaration. Nous demandons à tout le monde de respecter ce choix. Tout ce que nous avons à dire se trouve dans la déposition. Et nous pensons à Paul Walker et son ami, Roger Rodas."

La compensation financière demandée par la fille de Paul Walker demeure, elle aussi, sous le sceau du secret. Cette plainte fait suite à celle de la veuve de Roger Rodas déposée en mai 2014.

Closer

Mardi 29 Septembre 2015




Dans la même rubrique :