PAPE DIOP A GOUY MBAAM DESCEND MACKY : « Ses réalisations peuvent être comptées sur les doigts d’une main… Le Centre International Abdou Diouf ne vaut pas 60 milliards »


A Gouy Mbaam, dans la commune de Touba,  pour débaucher un responsable politique de l’Apr, Pape Diop n’a pas raté l’occasion de prononcer un nouveau réquisitoire contre le Président Macky Sall. Le coordinateur de l’Alliance Bokk Gis-Gis, face à ses militants, a justifié son combat politique par l’urgence de défendre les Sénégalais face à une panoplie de manipulations perpétrées par le régime actuel.
 
 
 Pour lui, « depuis que le Président Macky Sall est aux commandes, aucun secteur ne fonctionne. Il inaugure à tout bout de champ. Toutefois, 90% de ces inaugurations sont des programmes du Président Wade. Il a trouvé sur place les études et les financements. Nous l’avons vu se pavaner sur l’autoroute à péage qui devait être plus longue. Son inauguration devait se faire en 2014 comme, d’ailleurs, celle de l’aéroport Blaise Diagne. Il a fait exprès de tirer en longueur les travaux pour tromper les Sénégalais et faire croire qu’il en est le maitre d’œuvre ».  Pape Diop de tourner son regard vers la liste d’ouvrages inscrits sur le bilan du Président Macky Sall. « Dans le nord du pays, tout ce qui a été fait résulte des projets du MCC dont les appels d’offres ont été lancés depuis. Plusieurs autres sont à l’actif de sociétés privées. La centrale de Sendou en fait partie ».
 
 Il fera mention de surfacturations sur certains ouvrages. C’est le cas, dit-il, du Centre International Abdou Diouf qui ne saurait valoir  60 milliards… » L’ancien maire de Dakar de se montrer ironique. « Ses réalisations peuvent être comptées sur les doigts d’une main. Il avait dissous le Sénat pour, disait-il, trouver solutions aux problèmes d’inondations et de jeunesse. Aujourd’hui, il a créé le Hcct pour un budget de 6 milliards…C’est lui qui a plombé cette décentralisation avec l’acte 3 ».
 
 
 L’hôte de Gouy Mbaam de boucler son discours par la sensibilisation des populations sur la nécessité de se doter de cartes d’identité nationale. « Touba mérite 20 commissions. Ils sont de mauvaise foi. Ils veulent que le délai soit épuisé. Après, ils donneront des 10 000 frs à leurs militants, considérant que l’opposition n’aura pas les capacités financières de le faire ».
Lundi 14 Novembre 2016




1.Posté par Sidiki Diouf le 14/11/2016 08:26
Vraiment, tu devais depasser ce stade Monsieur Diop. Mêm tes petits fils savent que Macky a realisé ce que le pays n'a pas fait depuis 40 ans et seulement en 4 années.

2.Posté par doudou wade le 14/11/2016 11:01
MAREYEUR BI MOME KOUMOU YAPPE, BEUSSE LAINE SAINE KHOLYI TA MOUGNE YALLA LOUMOU DEF NONOULA, IGNANE FONKOULE MOUR, GUEUMOULENE BA TEYE NEE MACKY MOYE SENE PRESIDENT ,DOTOULENE KO DABATI RAWNALENE BOU YAGUE LOLOULA YALLA DEF, KOU MERE BOKOOOOOOOOOOOOOO,

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :