PAPE ABDOULAYE SECK APPELLE LES HUILERIES À INVESTIR DANS LA PRODUCTION D’ARACHIDE

Le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Pape Abdoulaye Seck, a invité vendredi à Kaolack (centre) les huileries à investir dans la production arachidière et à ne pas se contenter d’acheter les récoltes.


"Si les huileries veulent une production d’arachide qui leur permette de fonctionner à plein régime, il faut qu’elles investissent dans la production", a souligné M. Seck lors d’une visite à la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Kaolack (CCIAK), en marge d’une tournée d’évaluation à mi-parcours de la campagne de commercialisation des graines d’arachide.

"Si elles (les huileries, Ndlr) donnent aux producteurs des semences ou des engrais et nouent avec eux des contrats de production, en fonction des quotas dont elles ont besoin, personne ne viendra prendre la production", a-t-il suggéré.

Une telle démarche permettrait aux huileries de "sécuriser la production d’arachide dont ils ont besoin", selon Papa Abdoulaye Seck.

"C’est la meilleure façon pour ces entreprises de contrecarrer la présence des commerçants chinois et des autres acheteurs qui, dans ce contexte de libéralisation, viennent acheter notre arachide de très bonne qualité", a-t-il insisté.

Il signale que les huileries ont l’habitude, durant la campagne de commercialisation des récoltes d’arachide, de se contenter d’acheter la céréale à 200 francs CFA le kilogramme, un prix fixé par le gouvernement, tandis que d’autres opérateurs économiques proposent aux producteurs "des prix bien plus intéressants".

Les producteurs sont libres de vendre l’arachide à 250 francs CFA le kilogramme d’arachide ou à un prix encore plus élevé, selon Papa Abdoulaye Seck.

Il n’est pas interdit aux usines d’acheter l’arachide à un prix plus élevé que celui fixé par le gouvernement, a-t-il précisé, soutenant l’Etat du Sénégal et les opérateurs économiques "n’ont pas
l’intention de +tuer+ les huileries".
AB/ESF
Vendredi 29 Janvier 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :