PANAMA PAPERS : Richard Attias, l’homme du Sommet de Dakar, sans pitié

Organisateur du dernier Sommet de la Francophonie à Dakar, Richard Attias se trouve lié à plusieurs sociétés offshores montées au Panama et logées dans les Îles vierges.


PANAMA PAPERS : Richard Attias, l’homme du Sommet de Dakar, sans pitié
Son nom n'est pas inconnu des Sénégalais. Selon Libération, en 2007, Richard Attias avait obtenu plusieurs marchés de gré à gré dans le cadre du Sommet de l’Organisation de la conférence islamique (OCI) qui se tenait à Dakar.
L’alternance survenue en 2012 n’allait pas changer les choses puisque le Franco-marocain se fera attribuer, sans appel d’offres, plusieurs marchés de gré à gré pour le volet événementiel du dernier Sommet de l’organisation de la Francophonie qui s’est tenu dans la capitale sénégalaise.
Ces marchés étaient au centre d’une vaste polémique malgré les explications tirées par les cheveux servies par la défunte délégation générale de la Francophonie. Libération a appris que Richard Attias, qui clame partout qu’il est transparent en affaire, est lié à des entreprises offshores comme le révèlent les «Panama papers».
En effet, The Experience by Richard Attias Ltd, dirigée par l’homme des rêves de Cécilia Sarkozy est logée aux îles Vierges britanniques depuis 2010. Comme d’autres per sonnes qui cherchent à fuir le fisc, Richard Attias a fait appel à «l’expertise» du cabinet panaméen Mossack Fonseca au centre du vaste scandale mondial. L’actionnariat de cette société est contrôlé à travers des holdings logés dans les Îles Caïman, entre autres. L’homme d’affaires affirme au journal Le Monde que «ses sociétés payent leurs impôts dans chacun des pays où
il a une activité. Il a créé, en 2009, une nouvelle société, dormante pour l’instant, pour investir dans la nouvelle économie. Newco, c’est son nom, est établie dans l’état américain du Delaware». «C’est là où les procédures administratives sont les plus simples et les sociétés se créent en vingt-quatre heures», dit-il aux confrères.
Samedi 9 Avril 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :