«PANAMA PAPERS» : Les drôles de voisins de l’Avenue Carde

«Immeuble caisse de sécurité sociale, 7 avenue Carde BP 4306 Sénégal» est l’adresse fournie par cinq détenteurs de sociétés offshore au cabinet panaméen Mossack Fonseca où à ses intermédiaires. Y’a t-il un lien entre ces drôles de voisins ?


« Immeuble caisse de sécurité sociale, 7 avenue Carde Bp 4306 Sénégal ». Il pourrait s’agir d’une adresse comme toutes les autres. Sauf que celle-ci revient à plusieurs reprises dans les «Panama papers» du nom des données ayant fuité du cabinet panaméen Mossack Fonseca au cœur d’un scandale mondial qui a aujourd’hui conduit le parlement européen à ouvrir une enquête internationale.
En effet, plusieurs clients de Mossack Fonseca ou de ses intermédiaires éparpillés à travers le monde ont prétendu, au moment d’ouvrir des sociétés offshore, loger ou avoir des bureaux à cette adresse comme l’attestent les fichiers en possession de Libération. C’est le cas du couple Melody Stéphanie et Tseng Tseng Lee Tean. Ces derniers, qui ont fourni l’adresse en question au cabinet Mossack Fonseca, contrôlent Onset Development Limited, une société offshore immatriculée dans les Iles Vierges. L’entreprise dispose d’une adresse à Hong Kong, notamment celle de l’intermédiaire local de Mossack Fonseca à savoir Tn Secretaries and Consultants Limited.
«Immeuble caisse de sécurité sociale, 7 avenue Carde Bp 4306 Sénégal» est aussi l’adresse fournie par Chye Chia Chow et Paul Keith Summers. Ils sont liés à Ambéria Holding Ld, une société offshore immatriculée aux Iles Vierges avec adresse au Panama. Dans l’actionnariat de cette entité, on retrouve à côté de Choyé Chia Chow et de Paul Keith Sommers, une autre société offshore Niane Rivers Holdings Limite. Immatriculée aussi dans les Iles vierges, elle a été montée directement par le cabinet Mossack Fonseca.
La même adresse, à l’Avenue Carde, a été aussi fournie par Zhao Xu Emin qui apparaît dans l’actionnariat de Sushi Ne International Compagnie Limite. Montée par le cabinet Cao Bing, basé en Chine, cette société a été immatriculée à Samoa, un discret paradis fiscal. Mais Zhao Xu Emin n’est pas le seul bénéficiaire de Sushi Ne qui compte un autre actionnaire : Moss Fon Subsides qui, bien qu’immatriculée à Samoa, dispose d’une adresse aux Royaumes Unis. Qu’est ce qui peut bien lier ces drôles de voisins de l’Avenue Carde ?
Jeudi 16 Juin 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :