PALAIS DE JUSTICE : Les prévenus qui voulaient vider les caisses du réseau de transfert d’argent « Joni Joni », toujours dans de sales draps .


PALAIS DE JUSTICE : Les prévenus qui voulaient vider les caisses du réseau de transfert d’argent « Joni Joni », toujours dans de sales draps .
Les prévenus Victor Emeka Igweka et Ejiké Celestine Ibekwe, Fred Azam, Mariam Touré et Moctar Ndoye Doucouré sont dans de sales draps. Ces derniers, attraits à la barre du tribunal correctionnel de Dakar pour association de malfaiteurs, accès et maintien frauduleux dans un système informatique, interception frauduleuse de données informatiques, séjour irrégulier, tentative de faux et usage de faux dans un document administratif, risquent des peines allant de 4 à 5 ans de prison ferme. Ils ont, en effet, failli vider complètement les caisses du réseau de transfert d’argent « Joni Joni ».
A travers un compte piraté à la Poste, ils ont réussi à retirer plus de 300 millions de francs Cfa dans les caisses de Joni Joni. Pour accomplir leur sale besogne, ils avaient par devers eux 9 téléphones portables et autant d’ordinateurs. Ils seront fixés sur leur sort le 2 mars prochain. En attendant, ils croupissent tous à la maison d’arrêt et de correction de Rebeuss.
Vendredi 3 Février 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :