PAGIS : Le renforcement de capacité des SG des départements et villes au menu


PAGIS : Le renforcement de capacité des SG des départements et villes au menu
Le Ministère de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du Territoire (MGLDAT) organise pour trois jours, un atelier de renforcement des capacités des Secrétaires généraux des départements et des villes portant sur les procédures d’élaboration du budget de la collectivité locale, à l’Ecole nationale d’administration (ENA).
Cet atelier est donc organisé à l’intention des secrétaires généraux de département et de ville et des secrétaires municipaux de trois communes cibles du PAGIS, pivots de l’administration locale.
 
Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de tutelle de ce département, lors de l’ouverture de l’atelier, a indiqué qu’avec l’Acte 3 de la décentralisation, les enjeux sont énormes et les défis nouveaux. « Les administrations locales  doivent être à la hauteur de ces défis.  Elles doivent internaliser davantage la culture de la transparence, la reddition des comptes, le contrôle citoyen, l’appropriation des politiques par les populations, l’élaboration de stratégies pour l’amélioration de la fiscalité locale » fera-t-il savoir.
 
Les secrétaires généraux et secrétaires municipaux doivent être à l’avant-garde et ont besoin de renforcer leurs capacités, ajoutera t-il.
 
« C’est la raison pour laquelle mon département a initié cette session de formation consacrée à la gestion budgétaire et financière des collectivités locales. Cette session sera aussi l’occasion de partager avec vous la réforme du cadre harmonisé des finances publiques et les méthodes simples de mobilisation des ressources », précisera le ministre.
 
Le représentant de l’association des Départements du Sénégal, le Président du Conseil Départemental de Bignona Mamina Camara a remercié le ministre pour cette initiative indiquant que « après l’Acte 3 cette nouvelle entité qui est le Département a besoin d’être encadré. Il nous faut un encadrement et un accompagnement. Les cibles, qui sont les secrétaires généraux de Départements sont des personnages clefs de l’administration », fera-t-il savoir.
 
Dans un communiqué, les services du ministre indiquent que l’organisation de cet atelier entre dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’Appui à la Gouvernance des Institutions publiques nationales et locales (PAGIS), pour un montant de 600 000 euros.
 
 

Mardi 8 Décembre 2015
Dakar actu




Dans la même rubrique :