Ovidiu Tender, l'homme d'Affaires auquel le Sénégal a cédé les deux puits de pétrole Saloum Onshore et Sud Sénégal Offshore, condamné à 12 ans et 7 mois de prison en Roumanie pour fraude, corruption et blanchiment d'argent


Ovidiu Tender est un homme d'affaires roumain auquel l'Etat du Sénégal a cédé au mois de février dernier, les deux puits de pétrole qui lui restait, à savoir Saloum Onshore et Sud Sénégal Offshore.
Et selon des sources, Ovidiu Tender vient d'être condamné à 12 ans et 7 mois de prison en Roumanie pour fraude, corruption et blanchiment d'argent.
Pour un rappel, suite à l'affaire Petro-Tim et Arcellor Mittal soulevée par l'ancien président Abdoulaye Wade, le premier ministre sénégalais Mahammed Boun Abdallah Dionne avait déclaré qu'il restait deux puits de pétrole Saloum Onshore et Sud Sénégal Offshore, qui allaient être cédés à un postulant au mois de décembre 2014. Mais finalement, c'est au mois de février 2015 que ces deux puits ont été cédés au Groupe Tender.
Selon Baba Aïdara, le Groupe Tender aurait débloqué la rondelette somme de 22 milliards F Cfa pour obtenir les deux puits. Une information, que tarde toutefois à publier l'Etat du Sénégal, selon Baba Aïdara, du fait que O. Tender a été condamné en juin dernier. Une information vérifiée au niveau du tribunal de Bucarest qui a délivré les documents de condamnation de Tender. 
Mieux, Baba Aïdara révèle que pour certaines compagnie américaines qui s'intéressaient aux deux puits, Ovidiu Tender, pour remporter le jack-pot, a dû recourir à des agissements peu orthodoxes comme il en a l'habitude. 
En dernier rappel, Ovidiu Tender est partenaire du controversé Frank Timis dans plusieurs affaires à travers le monde...



 
Dimanche 19 Juillet 2015
Dakaractu




1.Posté par Doudou wade le 19/07/2015 17:59
La balle est dans le cas du president macky sall.a ce personnage douteux vous confiez l'avenir du senegal.je ne reconnais plus macky sall vraiment.il fait trop d'errreurs.je suis decu.

2.Posté par salam le 19/07/2015 18:18
Allahou Akbar thiey gnoun founou dieum akk sounou petrole bii .
Pourquoi la presse n'en parle pas

3.Posté par zik fm le 19/07/2015 19:28
Salam heureusemnt pour nous les gorgolous nous avons un certain baba aidara yallah naa yallah goudal ayy fanamme teh yokkal kaa soutoura

4.Posté par Brown le 19/07/2015 22:31
http://www.nineoclock.ro/businessman-ovidiu-tender-sentenced-to-12-years-and-7-months-in-jail/
LA PREUVE

5.Posté par Abs le 20/07/2015 00:00
Voici un article sur see faucon!

Les juges ont rendu un verdict dans l'un des procès les plus longs en Roumanie, un procès qui a débuté en 2006 et dans lequel homme d'affaires de Timisoara Ovidiu Tender était un défendeur. L'homme d'affaires a été condamné à 12 ans et 7 mois de prison et Marian Iancu a été condamné à 14 ans de prison. La sentence est définitive.

Selon les enquêteurs, et Marian Iancu Tender pris illégalement plus de Carom SA Onesti, une société qu'ils ont fraudé d'environ 1,5 milliards de ROL. Bucarest Cour des magistrats d'appel a fixé la date de la décision du tribunal juste un jour avant l'accusation de fraude de Ovidiu Tender aurait été perdu par prescription.

Ovidiu Tender avait été condamné en 2014 dans la cour de première instance à 11 ans et 4 mois de prison. Dans la même affaire, homme d'affaires Marian Iancu a été condamné à 13 ans et 8 mois de prison.

Ovidiu Tender, Poli Timisoara FC propriétaire Marian Iancu Alexandru, Cecilia Dumitrescu, Marin Badea, Toader Gaurean et Bogdan Salajan ont été traduits en Février 2006 et ont été accusés de plusieurs crimes économiques (dans le cas RAFO). Les enquêteurs ont établi que le groupe du crime qu'ils formaient cherché à obtenir frauduleusement des fonds dont la source était de se dissimuler à travers la clôture de contrats commerciaux illégaux. D'une part, les crimes concernés la fermeture illégale de cession de contrats de sinistres et des contrats de garantie immobilière par rapport à SC Carom SA Onesti, et d'autre part les relations commerciales illégales qui VGB Impex Bucarest avait avec SC Rafo SA Onesti.

Selon la Direction d'enquête sur le crime organisé et le terrorisme (DIICOT), Tendre et Marian Iancu Alexandru contribué à la création de circuits financiers frauduleux, la somme de 1,193 milliards ROL blanchi.

Les accusations portées dans ce cas étaient: la fraude, la mise en place et d'être un membre d'un groupe de la criminalité et le blanchiment d'argent organisée. En 2006 Ovidiu Tender a passé 96 jours en détention préventive, alors qu'il a été jugé dans le cas RAFO. En Juin 2008 Tender était encore essayé dans le cas RAFO.

6.Posté par XALASS le 20/07/2015 02:29
merciiiiiiiiiii Baba Aidara vraiment vraiment vraiment tu es l'honneure en personne de la presse senegalaise GROUPE FUTURS MEDIAS SSI KAW SSI KANAM

7.Posté par Atypico le 20/07/2015 07:31
Entre coquins on s'entend bien pour escroquer les citoyens?

8.Posté par realnoreyni le 20/07/2015 14:42
EN QUOI CETTE HISTOIRE EST CENSÉE REMETTRE EN QUESTION LES CONTRATS SIGNÉS AVEC L'ETAT ???

9.Posté par Doudou wade le 20/07/2015 17:49
Qu'en pense nos dirigeants,surtout le president macky sall.

10.Posté par saloum gadiaga le 20/07/2015 22:00
Scandale : Le Sénégal est-il sous le contrôle d’hommes d’affaires nébuleux ?
Publié le : Lundi 20 Juillet 2015 - 17:41 - Source : dakarmatin.com - Commentaires : 2 - Consulté : 782 Imprimer
L’opinion ne cesse de s’émouvoir et de se scandaliser sur le contrôle de l’appareil d’État par des hommes d’affaires véreux qui sans scrupules œuvrent en permanence pour sauvegarder leurs intérêts au détriment du peuple. Ils ont réussi manifestement à isoler le Président de la République au point qu’aujourd’hui la présidence est devenue une niche de conflits d’Intérêt, les ministères pratiquement des bras armés pour exécuter leurs sales besognes. Mais de nos jours les proportions sont devenues inquiétantes au risque de transformer le Sénégal en un État mafieux. Et qu’est ce qu’on apprend ? L’entreprise chinoise China Road and Bridge Corporation (CRBC), chargée des travaux de l’autoroute « Ila Touba »a été épinglée pour corruption par la Banque Mondiale. Pour s’être livrée à des pratiques de collusion dans le cadre d’un important projet routier aux Philippines financé par la Banque mondiale, sept entreprises ont fait l’objet d’une radiation de la part de l’institution dont l’entreprise chinoise. Nos gouvernants l’ignoraient ils ? Le doute est permis. Aujourd’hui on apprend avec stupeur qu’ Ovidiu Tender l’ homme d'affaires roumain auquel l’État du Sénégal a cédé au mois de février dernier, les deux puits de pétrole qui lui restait, à savoir Saloum Onshore et Sud Sénégal Offshore vient d'être condamné à 12 ans et 7 mois de prison en Roumanie pour fraude, corruption et blanchiment d'argent.
Notre confrère Baba Aïdara avait pourtant tiré la sonnette d’alarme en révélant que le Groupe Tender aurait débloqué la rondelette somme de 22 milliards F Cfa pour obtenir les deux puits. Mieux, Baba Aïdara révèle que pour certaines compagnies américaines qui s'intéressaient aux deux puits, Ovidiu Tender, pour remporter le jack-pot, a dû recourir à des agissements peu orthodoxes comme il en a l'habitude. Ovidiu Tender est partenaire du controversé Frank Timis dans plusieurs affaires à travers le monde... Frank Timis, 51 ans, homme d’affaires d’origine roumaine et portant la nationalité australienne investisseur contre-tendance à l’ascension fulgurante et dont les relations vont des palais présidentiels africains aux dirigeants des fonds d’investissements. Homme à mille casquettes, Frank Timis possède une douzaine de sociétés dont la holding Timis Mining Corporation. S’il est habitué au gain, il se déclare perdant pour le moment dans ses investissements sénégalais où les premières traces de découverte de pétrole concernent la zone offshore. Or, Frank Timis s’est attribué tout l’offshore profond sénégalais de Saint Louis à Ziguinchor.
Aussi, les récentes découvertes ne le concernent pas. Ce qui ne l’empêche pas de gouter au pétrole sénégalais bien avant l’heure. En effet, Timis Corp a vendu 60% de ses blocs (Kayar et Saint Louis) à la société Kosmos Energy, gardant 30%.
Tous ces hommes d’affaires qui arpent les lambris dorés du Palais grâce à des entremetteurs véreux ont un dénominateur commun : ils ont les mains sales.



Dans la même rubrique :