Ouverture d'ambassades, de consulats et de missions permanentes: Idrissa Seck parle de « mesures inopportunes »

L’ex Premier ministre, Idrissa Seck, Président de REWMI, Candidat à l’élection présidentielle de 2012 déclare que l’ouverture de nouvelles représentations à Cuba, au Kenya et au Congo (Brazzaville) et deux Consulats généraux à Lagos et à Abidjan « n’est motivée que par des préoccupations électoralistes d’un régime rejeté par les Sénégalais de la Diaspora dans leur grande majorité », renseigne un communiqué de presse intitulé « Interpellation du Président de la République sur l’ouverture de nouveaux postes diplomatiques ».


Ouverture d'ambassades, de consulats et de missions permanentes: Idrissa Seck parle de « mesures inopportunes »
Le patron de Rewmi soutient « qu’il s’agit de mesures inopportunes au regard des coûts liés à l’ouverture d’un poste diplomatique, injustes et inappropriées au moment où notre pays fait face à une situation économique difficile, dans un contexte de crise mondiale accentuée ». Et que de « telles dépenses auraient pu être consacrées à des programmes sociaux en faveur des populations ou générateurs d’emplois pour les jeunes ».

Par conséquent, le Président de Rewmi « interpelle solennellement le chef de l’Etat pour qu’il mette fin à de telles dérives, qui fragilisent nos finances publiques et mettent à mal notre économie. A la place de la multiplication de nos représentations diplomatiques, qui révèle une soif insatiable de prestige personnel, nous l’invitons à une sérieuse introspection et à un diagnostic sans complaisance de l’état de notre diplomatie, qui était cité en exemple dans le monde entier ». Et d’ajouter : « La situation difficile que traverse notre pays requiert de sa part une responsabilité plus grande ».

Rappelons que c’est les réunions du Conseil des ministres du 20 octobre 2011 et du 03 Novembre 2011 présidées par le chef de l’Etat qui a pris ces mesures individuelles de nomination au niveau de nos Ambassades et Consulats. En plus des trois ambassades à Cuba, au Kenya et au Congo (Brazzaville) et les deux Consulats généraux à Lagos et à Abidjan, où le Sénégal a ouvert des ambassades, il y a une mission permanente auprès de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), à Genève. Ce que Idrissa Seck assimile à une « absurdité diplomatique », puisque, dit-il, notre pays dispose déjà d’une Délégation permanente dans cette même ville, accréditée auprès des organisations internationales qui y sont établies.


( sudonline.sn )
Mardi 15 Novembre 2011




1.Posté par Jambar le 15/11/2011 09:42
Jeureujeuf ! En plein dans le mille, Idy ! Tu as, encore une fois, vu juste. Tes sorties équilibrées et axées sur les préoccupations dénotent ta grande maturité politique et ton expérience des choses de l'Etat qui te distinguent des autres candidats. Nous prions de toutes nos forces pour que tu sois le 4éme Président du Sénégal et que tu améliores les conditions d'existence des Sénégalais. Amen.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016