Outrage au Gouverneur du Palais : Le marabout Serigne Omar Mbacké arrêté ce matin


Le marabout Serigne Omar Mbacké ibn Serigne Cheick Mbacké a été arrêté ce matin alors qu’il répondait à une convocation au niveau de la sureté urbaine.
Tout est parti de ce fameux vendredi où le Chef de l’état avait décidé de se rendre à la mosquée de la « Rue Fleurus » pour les besoins de la prière de ce jour.
Il se trouve que les bureaux de Serigne Oumar Mbacké jouxtent ce lieu de culte. C’est à cet effet que la sécurité présidentielle a cru bon d’assiéger les bureaux qui donnent sur la mosquée pour avoir une meilleure vue. Les éléments présidentiels se sont donc rendus sur instruction  du Gouverneur du Palais, dans l’immeuble où se trouve Serigne Oumar Mbacké, afin de se rendre sur le toit. Ce que ce dernier aurait refusé selon une source;
Frustré par l’attitude du marabout, le Gouverneur du Palais Moussa Fall, lui aurait rétorqué : « faudra prendre tes responsabilités pour tout ce qui t’arrivera ».
Dès le lendemain Samedi, Serigne Oumar Mbacké a donc été convoqué à la Sûreté urbaine, après une plainte pour outrage à agent. Pendant 10 jours, selon toujours notre source, « on lui a fait faire des aller-retour sur simple convocation téléphonique. »
Après une énième convocation devant le Procureur Leyti pour aujourd’hui, il a été arrêté au niveau de la police centrale ce matin.
Le marabout que nous avons pu joindre nous a confirmé l’information : « je suis présentement dans la voiture de la Police pour rallier le tribunal. Ils disent m’avoir arrêté pour outrage au Gouverneur du Palais », consent-il à nous dire.
Il devrait être présenté au Procureur dans les minutes suivantes...
Mardi 5 Juillet 2016
Dakaractu




1.Posté par Sanor Diegaane NGOM le 04/07/2016 16:40
Holy cow !
C est de l abus

2.Posté par Omar Mbacke le 04/07/2016 19:39
Bonjour ce Omar Mbacke n'a rien avoir avec Serigne Omar Mbacke ibn Serigne Cheikh Mbacke Gainde Fatma

3.Posté par État le 04/07/2016 23:39
Nous nous devons tous de respecter l'Etat qui transcende les régimes et les hommes. Ce sont les mêmes magistrats, gouverneurs, préfets, gendarmes , policiers et fonctionnaires qui ont servi Senghor, DIOUF, Wade et Sall. Laissons les faire leur travail pour la république

4.Posté par DIAWRIGNE le 04/07/2016 21:39
Vous verrez jusqu'où vont aller les jeunes marabouts MBACKE MBACKE. Aucun respect- pour le khalif Sérigne Sidy Makhtar.

5.Posté par vérité le 05/07/2016 12:07
N'importe quoi, il faut laisser le monsieur rentrer chez lui. Cette ruelle est trop à l'étroit, une présence du chef de l'Etat sur les lieux indisposeraient plus d'un.

6.Posté par ggggg le 05/07/2016 16:56
Un pays de merde oui.

7.Posté par Niit le 05/07/2016 19:15
Aux Etats-Unis, on te convoque pas. On te ligote et te garde pour conspiration. Sur le champ, tu perds tous tes droits civiques dans le contexte post 9/11.

Au Senegal, il a le temps de répondre au tel.

C'est quoi ca ?

Fallait le mettre au gnouf et l'expulser

8.Posté par Mahmoud le 05/07/2016 22:44
Trop de zèle et de l'abus à tout va. A quand un vrai état de droit? Le droit s'il existe dans ce pays doit respecter les procédures qui le régissent. Ce procureur qui convoque sur appel téléphonique doit être radié et ce gouverneur du palais doit apprendre à connaître ses limites. Arbitraire quand tu es érigé en mode de fonctionnement on reste dans le sous développement mental.

9.Posté par abdoul le 06/07/2016 01:28
c'est quand même la sécurité du président. cependant il se peut qu'il ne comprenait pas



Dans la même rubrique :