Outrage à agent : Le garde du corps de Cheikh Amar prend 7 jours de prison ferme


Outrage à agent : Le garde du corps de Cheikh Amar prend 7 jours de prison ferme
Le verdict vient de tomber pour le bodygard de Cheikh Amar qui vient d'être condamné par le tribunal des flagrants délits de Dakar à 3 mois de prison dont 7 jours ferme.
Ousmane Seck est accusé d'outrage,  de refus d'obtempérer, de rébellion et diffamation à l'encontre du gendarme Tamsir Omar Diouf et du lieutenant de police Cheikh Diallo. 
Pour le gendarme, les faits ont eu lieu au mois de février dernier, à Rufisque. Selon le pandore, le prévenu avait pris un sens interdit et lorsqu’il l’a rattrapé, Ousmane Seck a refusé de lui remettre son permis de conduire. Pis, lorsqu’il a exhibé sa carte professionnelle, le chauffeur lui a lancé : « Je n’ai rien à foutre de votre carte. Vous pouvez aller vous plaindre où vous voulez, je répondrai... »
 

Mercredi 7 Septembre 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :