Ousmane Sonko sur les violences : "Les jeunes doivent arrêter de suivre les politiciens au péril de leur vie"


Sur les violences survenues hier au Sénégal qui ont fait 8 morts, Ousmane Sonko, après s'être désolé de tout cela, explique que : "la violence est devenue notre quotidien maintenant. On voit la violence partout au Sénégal et c'est écoeurant. Des morts par négligence on en a eu beaucoup, on a eu le bateau Le Joola, on a eu Sonacos, dernièrement le Daaka de Médina Gounass et ce qui s'est passé hier aussi. Pour les événements d'hier, j'ai regardé les images et j'ai vu qu'il y avait un véritable problème de sécurité. Le football est à l'origine un moyen d'unir les gens qui s'aiment et fêtent ensemble. Si deux équipes qui ont eu une adversité reconnue se rencontrent, les autorités devraient veiller sur la sécurité des populations qui viennent suivre le match. Ce qui s'est passé est vraiment déplorable. J'interpelle les jeunes qui sont dans ces violences là. Il ne faut accepter cela. Les politiciens pour qui vous vous battez au péril de votre vie, leurs enfants sont au Canada ou en France dans les plus grandes écoles. Pensez à votre avenir et ne vous battez plus pour personne!"
Dimanche 16 Juillet 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :