Ousmane Sonko met Moustapha Niasse au défi : " Si j'avais dit des contrevérités contre l'Assemblée nationale, je serais bon pour Rebeuss "


Ousmane Sonko met Moustapha Niasse au défi : " Si j'avais dit des contrevérités contre l'Assemblée nationale, je serais bon pour Rebeuss "
Invité de Sud Fm/Ziguinchor dans l'émission "Heure de vérité", Ousmane Sonko est revenu sur la fraude fiscale qui sévit à l'Hémicycle. Estimant que ce qu'il a dit ne souffre d'aucun doute, le Président de Pastef d'enfoncer le clou alors que le débat est presque rangé aux oubliettes depuis l'actualité grandissime avec les affaires du "dialogue national, Hissène Habré, Karim et Cie...

"Si j'avais dit des contrevérités contre l'Assemblée nationale, je serais bon pour Rebeuss", a-t-il pesté, avant de poursuivre : "Je mets au défi le président de l'Assemblée nationale, Moustapha Niasse de prouver le contraire de ce que j'ai avancé", indique l'As qui a suivi l'émission qui fait fureur dans la capitale sud du pays. 

Actusen
Mercredi 1 Juin 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :