Ousmane Diagne passe à la trappe: Révélations sur le limogeage du Procureur

Ousmane Diagne tombe les armes à la main. Six ans à la tête du Parquet du Tribunal Régional de Dakar c'est la prouesse réussie par le désormais ex Parquetier, qui quoi qu’on en dise, s’est accommodé avec deux régimes politiques tout en faisant triompher le Droit.


Ousmane Diagne passe à la trappe: Révélations sur le  limogeage du Procureur
DAKARACTU.COM L'actuelle Garde des Sceaux n’est pas la première à avoir voulu le départ d’Ousmane Diagne du Parquet Régional de Dakar. Et c'est connu : Mimi Touré aura été celle qui a réussi à déboulonner le baobab. Pour calmer le jeu, l'actuelle patronne de la Justice sous nos latitudes, déclare selon des proches, que "son affectation est dans l’ordre naturel des choses".
Mais, des habitués du prétoire de Dakar croient savoir que Mimi devait préciser qu’à maintes reprises, elle a réclamé la tête de ce dernier aux motifs qu'il était trop indépendant et surtout préférait poursuivre les enquêtes au détriment de la CREI. Déjà sous l’ancien régime, nombreux étaient les ministres, Directeurs Généraux, Conseillers du Président et autres à œuvrer pour le remplacer, mais il avait tenu bon, ce, avec l’appui de ses collègues, de son staff et surtout la confiance du Président Wade qui voyait en lui un homme de dossiers capable de mettre au pas tout le monde, y compris dans son propre camp.
Il y a quelques années de cela, l’ancien Ministre de la Justice pour l’affaiblir, parce que n’ayant pas réussi à le faire partir, avait muté de manière arbitraire son arrière garde constituée à l’époque de Parquetiers comme Ibrahima N'doye (Actuel Procureur de Thiès), Abass Yaya Wane, Baye Thiam et autres.

Vous avez dit un "dur à cuire"?

Ce natif de Thiès qui est un véritable technicien du Droit a eu à faire front à des Ministres de tutelle politiciens qui voulaient lui tordre la main pour avaliser un dossier mais il a toujours su faire triompher le Droit, au mépris de ses « Supérieurs.»
Dès l’entame du magistère de Macky Sall,l’actuelle Garde des Sceaux avait émis le vœu de se séparer de lui, mais la Présidence au contraire considérait Ousmane Diagne comme celui qui devait aider à mettre l’étrier à la future CREI, car il a eu à travailler sur presque l’ensemble des dossiers et même à exécuter les ordres de poursuites vis-à-vis de certains Hauts Fonctionnaires de l’Etat. Mais il faisait peur pour la simple raison qu’il a, pendant six (6) ans, eu à gérer tout ce qui est sensible et qui concerne presque toute la classe politique. Malgré le lien qui le liait à la chancellerie, il n’en demeurait pas moins un excellent juriste qui partout préférait que le Droit soit dit et tenait les politiciens loin de son parquet.
Aussi, décrit comme un "dur à cuire", d'aucuns croient savoir qu' Ousmane Diagne aurait opposé un refus catégorique à l'inculpation de Thierno Lô, Bara Gaye et Massaly. Le fait aussi qu'il ait envoyé Barthélémy Dias aux Assises ne serait pas bien vu en "haut lieu". Suivez nos regards...
Dakaractu2




Jeudi 25 Avril 2013
Notez


1.Posté par salitu le 25/04/2013 17:08
que Dieu nous garde et nous guide vers le droit chemin il ne peut pas avoir deux justices ds un pays une pour les pro-gouvernements et l'autre pour les opposants tout le monde est justiciable

2.Posté par eee le 25/04/2013 18:11
arrêtez de traiter des lauriers à ce monsieur!Jusqu'à preuve du contraire, barthelemy n'est pas encore aux assises!Pourquoi n'a t-il pas fait appel lorsque le juge avait ordonné la liberté provisoire de barth?

3.Posté par coumba le 25/04/2013 19:17
way-wyay laisser le peuple tranquille, ne chercher pas d'histoire arrétr les spéculations, les intoxcication, vous n'avez de programe, que Macky par-Macky par là, laisser les gens travailler, tous ce dont vous réclamé, étaient depuis plus de 20 ans, donc laisser le faire le changement, ne soulevez pas les problèmes, nous ne voulons pas être comme les pays arabe

4.Posté par acd le 25/04/2013 19:31
Je ne vois pas où se trouve le problème. Monsieur Diagne est un fonctionnaire de l'Etat du Sénégal. On l'affecte après six ans passés dans un service et après?? Il faut que cette presse moribonde arrête de chercher les problèmes ou il n'y a pas.

5.Posté par FENN BAKHOUL le 25/04/2013 19:48
Budget du Sénégal en 2000= 516 milliards, Wade le laisse en 2012 à 2300 milliards. Dette du Sénégal en 2000= 2686 milliards, Wade le diminue jusquà 500 milliards en quittant en 2012. l'argent liquide trouvé dans les caisses de l'Etat en 2000: 192 milliards, Wade en laisse 417 en quittant en 2012. Alors comment Wade a t'il prévariquer les ressources de l'Etat? Alors, c'est le moment de combattre le mensonge de l'Etat du Sénégal dont le but principal est de manipuler le peuple pour cacher les incompétences du gouvernement macky Sall.

6.Posté par un homme qui merite le respect le 25/04/2013 19:49
Quand Abdoulaye Wade voulez emprisonné macky sall et que Ousmane Diagne l'avez ouvertement défié en refusant cela macky sall applaudissez ! Maintenant que macky est au pouvoir sa liberté le dérange. il le vire à cause d'un accord minable passé avec les Diaz. Il fera toujours ce que sa conscience lui dicte c'est ça un homme de valeur.

7.Posté par droitrure le 25/04/2013 20:08
c'est un homme compétent, gentil et juste. je le connais depuis kaolack comme procureur.

8.Posté par coucou le 25/04/2013 21:22
Pourquoi imposer un tel problème qui n'est qu'un problème ordinaire ,voir même normal! il n'est pas procureur à vie, même si tout le monde s'accorde à dire qu'il faisait bien son travail et qu'il était incorruptible,et comme un magistrat droit et honnête ne courre pas les rues de Dakar,on veut en faire un cas alors qu'il est payé pour faire son travail et que,c'est le contraire qui aurait du être un événement!

9.Posté par eiks le 25/04/2013 21:31
cet article ns apprend rien de 9

10.Posté par modou le 25/04/2013 22:22
foutese si tel est le cas wade l'aurai debarqué ua lgtps arreter d'ecrire
n'importe koi

11.Posté par NDIOUGA le 26/04/2013 08:38
la verite vaincra

12.Posté par BOYDJOLOFF le 26/04/2013 10:02
???????????????

13.Posté par RAMBADJA GUENA BONE le 26/04/2013 10:43
FENN BAKHOUL où as tu trouvé les chiffres que tu viens de donner. Au contratire Ablaye Wade avait trouvé une dette fortement réduite suite à l'élection du Sénégal au PPTE, et il a réussi l'exploit de multiplier cette dette par 5 en l'espace de 12 ans.
Arrêter les manipulations



Dans la même rubrique :