Oumar Sarr sur les démissions au sein du groupe de Fada : « Ce qui s’est réellement passé…»


Des informations sur la démission de députés au sein du groupe des libéraux et démocrates ont été relatées. Mais pour Omar Sarr, Coordinateur du PDS et député à l’Assemblée, les faits ne se sont pas passés comme tels. Selon lui, c’est plutôt une note qui a été écrite au Pr de l’Assemblée Moustapha Niasse pour lui faire remarquer son erreur. « Le groupe des parlementaires et libéraux démocrates, c’est nous! Ce n’est pas le groupe reconnu par Macky Sall et Moustapha Niasse. Il ne peut pas y avoir démission, nous voulons qu’ils reconnaissent notre groupe qui est le seul qui peut se faire reconnaître, celui des libéraux et démocrates », dira-t-il lors de la conférence de presse du Front de l’opposition.
Selon lui, il y a eu six personnes qui ont dit qu’ils ne comprennent pas. « On a écrit au Pr de l’Assemblée pour lui dire que Modou Diagne a déposé une liste de 14 personnes dont moi Oumar Sarr qui dépose une liste pour porter Aïda Mbodj à la tête du groupe. Mais quand même…moi, on peut me peindre en blanc, en rose ou en bleu, mais quand même, je ne peux être signataire pour Fada. Aïda Mbodj, non plus. Nous avons donc écrit à Niasse pour lui dire que nous avons jamais mandaté Modou Diagne Fada pour quoi que ce soit et ses agissements ne nous concernent pas ».
Par ailleurs, dira-t-il, une plainte a bel et bien été déposée à l’encontre de Fada pour avoir « photocopié ou scanné leurs signatures » et les avocats du PDS se pencheront sur le sujet bientôt... 
Jeudi 22 Octobre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016