Oumar Faye sur la libération de Karim Wade : « Ça rentre dans une logique d’apaisement social du pays…»


Oumar Faye sur la libération de Karim Wade : « Ça rentre dans une logique d’apaisement social du pays…»
La libération de Karim Wade sujet de toutes les conversations ne laisse pas de marbre le mouvement « Leral askanwi » et son Président Oumar Faye. Ce dernier a indiqué que cette libération « rentre même dans une logique d’apaisement social du pays. » 
« On ne peut pas libérer les autres et le laisser en prison. Ça pousse les gens à dire que Karim Wade est un prisonnier politique », fera-t-il savoir.
Pour Oumar Faye d’ailleurs, « toutes les organisations non gouvernementales avaient décrié la création de la CREI qui a toujours été une juridiction d’exception, de conflit permanent d’instabilité dans le pays. Et ça va être la même chose avec l’OFNAC », ajoute-t-il.
Il poursuit en notant qu’il y a des urgences. « Les produits périmés et la viande impropre à la consommation sont autant de problèmes à régler. On ne peut le faire sans  concertation. Ceux qui ont participé aux assises de Samedi ce n’est pas cela qui est important. Ce qui l’est c’est que à la sortie les sénégalais puissent voir leurs conditions d’existence s’améliorer. Maintenant il faut libérer Karim Wade »
C’est la meilleure manière de rendre service à Abdoulaye Wade dira-t-il. « Il est temps qu’il y ait un apaisement dans ce pays et on ne peut y arriver sans que le Président ait un esprit de dépassement ».
« Wade a été victime de lobbies français sous le régime de Sarkozy et américains sous celui de Bill Clinton » révèle t’il. « Ils ont tout fait pour contribuer à la chute de Wade. Dans l’opposition c’était pareil et on s’est rendu compte que tous cela était des mensonges ».
Revenant sur la sortie d’Idrissa Seck, il rappellera qu’il a été le premier à dire que Karim Wade doit être libéré. Ces récentes sorties sont donc, finit-il par dire, une mauvaise communication de sa part.
Jeudi 2 Juin 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :