Oui, pas de visa pour tout citoyen du monde dont le pays n'en impose pas aux Sénégalais!


Oui, pas de visa pour tout citoyen du monde dont le pays n'en impose pas aux Sénégalais!
GENEVE- (Suisse)- Youssou Ndour n'en est pour rien ! Et voir des Sénégalais s'échiner jusqu'à la courbature définitive à contrer l'idée de l'instauration de la réciprocité pour les Visas me désole !!! Bon Dieu, un peu de Dignité ! Quoi, on nous raconte que les touristes vont fuir le Sénégal car ils proviennent de pays qui imposent un visa d'entrée aux Sénégalais ! Je ne sais pas vous, mais pour moi, la Souveraineté nationale n'est pas un objet de discussion ! Des ambassades occidentales refusent le plus souvent sans raison ni explication de délivrer des visas aux Africains soumis à un long et sinueux parcours du combattant. Sans compter les humiliations quotidiennes au sein des consulats!

Les dirigeants occidentaux protègent leurs populations tout en créant des conditions favorables pour leur  mobilité au même moment ils érigent des forteresses chez eux contre le reste du monde dont ils veulent bien recevoir les matières premières, les plus riches parmi eux et l'élite qui sera ensuite formatée à faire accepter l'inacceptable à leurs propres soeurs et frères. Pourtant, il faut bien le reconnaître, en Occident, les dirigeants bossent au moins pour leurs populations!

Nous sommes tellement habitués dans nos pays dits sous développés à tendre la main que même envisager l'érection d'une politique nationale basée sur le travail, la négociation sur le pied d'égalité et l'offre de nos produits nous fait peur !

Il aurait été plus censé pour les opposants à la réciprocité de demander au Gouvernement sénégalais dès lors qu'il a pris cette mesure salutaire digne et tardive de doter de moyens ses consulats pour cette nouvelle charge tout en sensibilisant nos représentations à l'étranger sur l'importance du secteur touristique dans notre pays afin de mieux accueillir les demandeurs et de diligenter l'obtention du visa d'entrée au pays de la Teranga.

Par ailleurs nos hôteliers et agences de voyage tdevraient se battre pour la qualité du service, pour l'amélioration de l'hygiène dans nos réceptifs, pour le recrutement des jeunes diplômés en hôtellerie et en tourisme, pour la diversification de leur offre etc.
 
Quoi donc ? Nous avons des atouts certains, ce qu'il nous faut, en Afrique, ce sont des leaders politiques honnêtes, visionnaires, humbles, techniquement compétents, politiquement conscients pour vivre décemment du peu que la nature nous donne et qui est fort estimable :

3/4 des richesses mondiales, et nous mendions encore en Afrique ! Vous trouvez cela juste!


On a parlé de porosité de nos frontières mais la pire des choses c'est la porosité de nos esprits, la frivolité gestionnaire, la faiblesse de nos media, la corruption d'une bonne frange de l’Élite, le manque de soutien aux initiatives, les comportements réactionnaires, le bla bla sempiternel.

On tape sur la compagnie sucrière qui exploite les Sénégalais, la Sococim qui nous vend son ciment en pourrissant la vie des habitants tout en engrangeant des milliards de bénéfice depuis des années, et vite on va à la radio dire: «il faut sauvegarder des milliers d'emplois, qu'allons nous devenir, etc?», la routine quoi, sans réellement se dire est ce qu'il n'y a pas une autre alternative à ces usines qui sucent le peuple depuis Mathusalem ! Ces industriels on le sait ne ménagent aucun effort pour huiler à coups de millions la machine pour continuer leur business juteux ! A chaque fois qu'une nouvelle usine est annoncée, elles attrapent la fièvre et la grippe. Au diagnostic, ce qui leur fait peu ce n'est point l'amélioration des conditions de vie des Sénégalais mais la concurrence saine qui aurait libérer les Sénégalais de leur joug !  

Le Gouvernement du Sénégal a une responsabilité dans sa manière de COMMUNIQUER et d'expliquer ses projets si tant soit peu ils sont destinés au bien être de nos concitoyens.

Oui, pour le tourisme, Oui pas de visa pour tout citoyen du monde dont le pays n'en impose pas aux Sénégalais ! Et la vie continue, j'espère autrement et mieux !

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, Journaliste sénégalais accrédité aux Nations-Unies, Directeur des publications du Magazine panafricain en ligne ContinentPremier.Com
Mercredi 5 Juin 2013
Dakaractu




1.Posté par BeugTitre le 05/06/2013 14:18
El Hadji Gorgui Wade Ndoye, Journaliste sénégalais accrédité aux Nations-Unies, Directeur des publications du Magazine panafricain en ligne ContinentPremier.Com

Journaliste suffisait

2.Posté par PIND le 05/06/2013 16:08
Il faudra que l'élite nationale soit consciente du fait que le développement de notre pays ne se fera pas avec des étrangers. GUEUM SA BOPP disent les lutteurs, tel est le leitmotiv que j'avancerai pour dire , que si des pays nous imposent des visas, malgré le vieillissement de leur population d'où le besoin de sang neuf qu'ils ne pourrons obtenir que de chez nos jeunes africains, quoi de plus normal que nous aussi nous leur demandons de faire de même quand ils veulent venir chez nous. je ne comprends pas l'attitude de ces hôteliers, qui sur des analyses économiques fallacieuses, pensent détenir, avec leurs hôtels, l'avenir des jeunes africains, vouloir penser qu'en demandant des visas aux ressortissants des pays qui nous demandent le visa pour entrer chez eux. Demander aux chancelleries occidentales installées en Afrique combien leur rapportent les frais de visas pour entrer chez eux, ce d'aucuns disent que les frais de personnel de toute une chancellerie sont pris en charge par ces seuls frais, sans un seul euro venant de la métropole j'espère que nos amis économistes hôteliers ont pris en comptes ces éléments dans leur calcul de 107 milliard de pertes probables au cas ou ces touristes fuiraient comme des pestiférés nos pays. Je m'en arrête là en disant qu'un pays ne se gère pas avec de la polémique , mais avec des actions, et celles liées à la réciprocité des visas aux pays qui nous en imposent, sont obligatoires.

3.Posté par mme ndiaye khary ndoye le 05/06/2013 16:53
beug titre si la précision te dérange t'as aller chercher des diplômes comme lui

félicitations cousin

4.Posté par Cest ou ton bureau? a l''onu le 05/06/2013 19:28
Tu es dans quel bureau aux nations unies? tu es a new york ou dans les COUNTRY OFFICES? je ne te connais pas, jamais entendu parler de toi?

5.Posté par TIPPO le 06/06/2013 00:22
LE GARS SQUATTE LES BUREAUX DE L ONU A GENEVE. L ONU N ACCREDITE PAS DE JOURNALISTES DANS SES INSTITUTIONS COMMENT ON PEUT ETRE ACCREDITE ET ETRE EN MEME TEMPS DIRECTEUR DE PUBLICATION D UNE AUTRE ORGANE .JOUNALISTE REK AURAIT SUFFIT .D AILLEURS DE QUELLE ECOLE DE JOURNALISME IL EST SORTI?

6.Posté par Pape6c le 06/06/2013 06:14
Bravo!

7.Posté par Moustaph le 06/06/2013 09:46
Attaquer ses idées plutôt que sa personne. La méchanceté est gratuite mais pas besoin d'en abuser. Sa signature n'a pas d'importance, il signe ce qu'il veut, c'est son problème. Que pensez vous de ses idées?
Moi je pense qu'il a totalement raison, nous devons nous faire respecter et ne pas chercher systématiquement à gagner de l'argent. Gagner de l'argent oui, mais au point de devoir baisser la culotte.

8.Posté par Xam Xam bou Weer le 07/06/2013 00:48
Cest ou ton bureau? a l''onu et TIPPO, je suis sûr que si vous signez avec vos noms et prénoms, l'auteur de cet article dont il est facile de voir le profil sur google.com contrairement à vous vulgaires mesquins et malhonnêtes personnages sans visage, il vous aurait répondu en bonne et due forme. Et comme dit Moutaph attaquez le sur ces idées si vous en êtes capables ! Je suis sûr que M. Ndoye que nous connaissons très bien à l'ONU pour son courage et son amour pour l'afrique est entrain de sourire en voyant vos inepties de bas étage.



Dans la même rubrique :

AIDA CHERIE - 22/05/2015