Où sont passés les « faucons du palais » et les « fous du roi » ? (le commentaire du jour de Cheikh Yérim Seck)


Où sont passés les « faucons du palais » et les « fous du roi » ? (le commentaire du jour de Cheikh Yérim Seck)
DAKARACTU.COM  La scène de débat des libéraux est désespérément vide. Non parce que le PDS manque de débatteurs avisés et perspicaces en même temps que clairvoyants, comme a pu l’être un Abdourahim Agne pour les socialistes au temps de leur splendeur et de leur mauvaise foi. Il y a simplement que tous les conceptuels du PDS, Abdou Fall, Idrissa Seck dont on se rappelle les passes d’armes politiques de sa jeunesse, et d’autres ont disparu des plateaux radio et télé. Modou Diagne Fada s’est assagi. Pape Samba Mboup est confiné dans l’inaction par une sévère disgrâce. Farba Senghor est muselé dans ce contexte où toutes ces gaffes peuvent être électoralement désastreuses. Il ne reste plus que Serigne Mbacké Ndiaye qui monte au le front, prend sur lui de défendre toutes les causes, mélange les casquettes de porte-parole du président de la République et du gouvernement… C’est aujourd’hui le seul chevalier libéral restant sur le quai à mouliner de ses petits points rageurs et se battant contre tous les adversaires du chef de l’Etat, en même temps. D’où ce sentiment assez injuste qui frappe cet homme qui nous fait friser l’overdose « porte-parolesque ». Il reçoit quelquefois l’appui du professeur Iba Der Thiam, mais il faut constater que les flibustiers du PDS ne vont plus flamberge au vent par les temps incertains qui courent. Serigne Mbacké Ndiaye s’y colle, avec plus ou moins de bonheur, avec plus ou moins de verve, mais toujours avec cette pugnacité de ceux qui, même s’ils ne partagent pas toujours ce qui se fait, défendent avec énergie et combativité leur bord politique. L’heure décidément n’est plus au temps des orateurs, mais est définitivement passée à l’ère des gladiateurs… de la parole. 
Jeudi 2 Février 2012




1.Posté par bara le 02/02/2012 09:31
Cheihk yerim watawat maintenant vous etes dans les bonnes graces de wade ça merite reflexion je reviendrai

2.Posté par Papy1 le 02/02/2012 09:43
Qui est REELEMENT l’homme Abdoulaye Wade.
Je disais a un ami mercredi matin que Wade s'en fou, même s'il y a cent morts du cote de l’opposition ou de la société civile cela ne lui fera aucun effet. Tant que des gens comme Aida Mbodj, Ousmane Ngom, Cheikh Tidiane Sy, Amadou Sall et Cheikh Tidiane Diakhate ou leurs familles ne sont pas TUES, le reste ne l'intéresse pas.
Wade ne parlera pas a la Nation même s’il y a milles morts, rappelez vous qu’il avait prit 21 jours au soir de 23 Juin pour enfin s'adresser a la Nation dans un meeting purement politique pour nous balancer que cet évènement l'avait prit de court et nous server du “Ma waxxon Waxeet”. Il a juré que cela ne se reproduirait plus JAMAIS.
Effectivement, Wade n’est ni un président respectueux des valeurs républicaines ni un politicien démocrate mais plutôt un RESISTANT guerrier endurcis par 26 ans de combats et je dis bien combats de la rue.
Abdoulaye Wade déroule son plan de champagne électorale tranquillement comme si RIEN ne s'est passé de graves au Sénégal ces derniers jours. C’est malheureux à dire mais seuls des morts de personnes importantes ou leurs familles dans son camp pourrait lui faire un CHOC. Etant donne que Abdoulaye Wade et son fils chéri Karim Métissa Wade sont des cibles difficiles a atteindre sans sacrifices humaines, et aussi disons nous que même si on atteint des cibles chéries, la aussi, l’Animal Résistant Abdoulaye Wade Assassin pourrait l’utiliser pour faire porter le chapeau a l’opposition et reporter les élections. Je trouve qu’a même que c’est de bonne guerre pour venger nos pauvres morts.
Une révolution intelligente avec des cibles précises pour obtenir des résultats politiques dans son camp est imminente, sinon les pauvres populations tuées dans les manifestations n'ébranleront JAMAIS Wade. Qui a tué Me. Seye?
Chers compatriotes réfléchissons et commençons a éliminer des personnes chéries par les hommes de Wade, je dis bien les hommes de Wade, ceux la même qui tiennent Wade, notre constitution et bien sure les élections a venir en otage, seul gage de remuer le monstre Abdoulaye Wade l'Assassin, qui nous regarde les yeux dans les yeux pour nous dire allez vous faire FOU…TRE ce n’est qu’une BRISE... On a affaire au diable en personne.
Vouloir compter sur les sentiments, les medias, la Communauté Internationale et les interventions des chefs religieux ne changera JAMAIS la position à Abdoulaye Wade.
“Dou Niit”.

3.Posté par Yali le 02/02/2012 09:47
GLADIATEURS DE LA PAROLE ?????!!!!!!!!!!!!
VOUS N'INVITEZ PLUS AUX DÉBATS CIVILISES, RÉFLÉCHIS ET DÉMOCRATIQUES!!!!

4.Posté par fall le 02/02/2012 10:26
YAURA PLUS DE TRANSHUMANTS Q L'ON VA ACCCEPTER AVEC IMPUNITE ILS RENDRONT DES COMPTES PAR A OU PAR B



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016