Opération «ma carte, ma caution» à Thiès: Aïda Mbodji récolte moins qu’elle n’a dépensé


Opération «ma carte, ma caution» à Thiès: Aïda Mbodji récolte moins qu’elle n’a dépensé
La Coalition Fal 2012 a placé dans le département de Thiès 26 000 cartes pour participer à l’effort de guerre dans la collecte de la caution pour la Présidentielle de 2012. La somme de 2 284 000 Cfa a été collectée à titre symbolique. Paradoxe, plus de 3 millions ont été dépensés pour l’organisation de la manifestation. Le vendredi 9, le ministre d’Etat Aïda Mbodji a présidé la rencontre populaire des femmes du Parti démocratique sénégalais (Pds) au siège Keur Gorgui. Il s’agissait pour les femmes libérales et leurs alliés de participer symboliquement à l’effort de guerre dans la collecte de la caution pour la candidature de Me Abdoulaye Wade qu’elles se sont assigné à verser pour la Présidentielle de 2012.

Une désorganisation totale a obligé le ministre Aïda Mbodji à tenir son discours dans un tohu-bohu indescriptible, happée par une vague déferlante de militantes ; un discours écourté après de fermes promesses de financement aux femmes par un accès facile au crédit. Les organisatrices sont difficilement parvenues à canaliser la forte mobilisation des Thiessoises. Pour des raisons de sécurité, elle sera exfiltrée de la foule et conduite manu militari par son garde du corps dans son véhicule. Aussi importante a été la foule, plusieurs femmes ont affirmé être venues tout juste pour accompagner une responsable libérale de leur quartier. «Je suis venue avec Anna Bâ (tendance Sourang) parce que nos maisons sont voisines et je ne peux pas lui dire non : sinon je mange des oranges», souligne-t-elle, pour marquer son ancrage au parti Rewmi de Idrissa Seck. D’autres femmes ont révélé avoir reçu 2 000 francs de Sophie Cissé, responsable de la Génération du concret, sinon elles sont des militantes de Idrissa Seck. Apparem­ment, cette foule de militantes n’est pas composée spécifiquement de Libérales convaincues. «Les responsables sont encore en train de tromper Me Abdoulaye Wade. On va comme toujours manger son argent, mais les gens ne vont pas voter pour lui. Comme toujours des milliards seront engloutis à Thiès et il y sera battu à plate couture», confie une responsable du Pds.

Le ministre Aïda Mbodji a pu brasser 2 284 000 Cfa à Thiès où certains responsables libéraux ont cassé la tirelire pour soutenir les femmes. Ainsi, le ministre d’Etat Abdou Fall a personnellement donné 1 million de francs pour l’organisation de la manifestation. Ainsi, 30 cars ont été loués dans les 3 communes d’arrondissement pour convoyer les militants. Des cars ont été acheminés dans le dé­partement. Sur les 2 284 000 Cfa, on y comptabilise le mi­nistre de l’Economie et des Fi­nances Abdou­laye Diop qui a acheté des cartes pour une une valeur de 1 million de francs ; le ministre des Forces armées Moustapha Sou­rang 200 000F Cfa, le Directeur général de l’Adep­me Marie-Thé­rèse Diédhiou 220 000F Cfa, etc.

Cette situation laisse sceptiques certains responsables libéraux qui se demandent à quelles militantes les cartes sont vendues puisqu’une bonne partie est entre les mains de femmes qui se réclament de Idrissa Seck. Vu la forte mobilisation, la Coalition Fal 2012 a dépensé plus qu’elle n’a récupéré de l’argent à Thiès.

( LE Quotidien )
Mardi 13 Décembre 2011




1.Posté par Mr GAYE le 13/12/2011 13:47
C'est du trompe l'oeil...........le P.D.S ne peut pas gagner thiés wayyy

2.Posté par bof le 13/12/2011 14:46
Ce sont vraiment des idiots-nés, ceux et celles qui donnent ne serait ce qu'un franc à ce régime de .....

3.Posté par Mangus le 13/12/2011 15:23
Madame fantomas, est devenue la laudatrice de wade aujourd'hui. Quelle misère !

4.Posté par saly le 13/12/2011 17:00
wou yaye péral bou mak déy hoté silip , silip bou ministre bi hoté khouna !!!!!!!!

5.Posté par saliou dieng"zal" le 14/12/2011 08:53
Aïda Mbodj ne fait qu'arnaquer les pauvres femmes.Elle ne versera rien au président Wade.Cet opération est voulu à l'échec les militants et militantes ont d'autres préoccupations que de financer la caution du président.Dailleurs se sont les responsables du PDS ministres,députés,sénateurs et autres qui achétent les cartes et les distribuent à n'importe qui que vous soyez au PDS ou au PS ou autres partis.Aïda Mbodj ne fait que tromper le président et je pense que personne n'a le droit d'induire le président en erreur.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016