"On ne tire pas sur une ambulance", a réagi Wade à l'échec de Bennoo


"On ne tire pas sur une ambulance", a réagi Wade à l'échec de Bennoo
DAKARACTU.COM  "On ne tire pas sur une ambulance". Telle est la réaction d'Abdoulaye Wade à l'échec de Bennoo Siggil Senegaal qui n'est pas arrivé à trouver son "candidat de l'unité et du rassemblement." Ce propos du très politique Wade, qui traduit l'état de déconfiture avancée de l'opposition, se passe de commentaire.
Vendredi 2 Décembre 2011




1.Posté par ngayenne le 02/12/2011 13:34
Bien dit président on a besoin de vous dans un pays ou il ya des nullarts dans l'opposition

2.Posté par HAND le 02/12/2011 14:16
merci ngayenne! les masques sont tombés! niasse et tanor ne sont pas des compatriotes mais des pouvoiristes et des prédateurs de nos deniers publics! ils nous pris en haleine malsaine et tortueuse depuis les assisses dites "nationales" mais partisanes claniques, lobbyistes et mafieuses pour se partager les milliards générés par la pertinentes et sérieuse politique financière et économique faite par le plus grand visionnaire, leader et homme d’État le Président de la République Abdoulaye Wade!!!

3.Posté par ndeycoumba le 02/12/2011 14:24
WAKH NGA DEUG, nakh TAAY DAGUA NIOU YAAY, comme on dit
DECEVANT, Vraiment fallait même pas vous reunir, vos egos sont surdimensionnés et vous voulez votre heure de gloire, vous n'êtes pas là pour le peuple mais pour vous, on pensait que depuis 2000 vous aviez changé et que vous avez compris la leçon; Heureusement pour nous que le masque est tombé avant que vous ne gagniez les elections.
Surtt TANOR DIENG, vous avez manqué une occasion de sortir grandi d'un duel, même si je n'ai jamais supporté Niasse, s'il a été elu par 19 de 33 personnes alors il est légitime et devrait être le candidat unique; Vos decisions ne sont se pas sur la base d'elections, dites vous?, moi je vous réponds en tant que simple citoyenne qui vote, les choses ne sont pas figées, si vous avez negocié pdt des mois, alors vous votez pour sortir de l'impasse.
Lou ler lalene wakh, je vote pour les gens au passé "vierge" Ibrahima fall , CBD et autres et si Niasse ou Tanor surt Tanor va au 2eme tour avec wade, JE VOTERAI WADE, tellement vous etes degoutant et politicien, dolene rouss, Laye doit rigoler à gorge déployé.

4.Posté par gueulard le 02/12/2011 14:31
Loudoul Deug You Yagg. Wade va les laminer sans se tacher

5.Posté par acd le 02/12/2011 15:10
Je crois que c'est clair maintenant. Niasse A CORROMPU les partis de Benno. Lui depuis plusieurs mois il est soit à Dakar ou à l'étranger pour faire du business, alors que OTD et le PS font le tour des régions depuis des mois. Plus précis depuis un an et demi. Ils veulent les voix du PS sans le SG de ce parti. Ils se trompent lourdement! l'AFP c'est qui? C'est Niasse, le Dr. Malick Diop, Malick Gakou, Helene Tine, Mbaye Dione...Les autres 19 partis qui ont voté pour Niasse, ils représentent quoi sur l'échiquier politique sénégalais? Pencco de Moussa Tine, le parti de Momar Samb, la LD, le PIT, le RND (version Madior Diouf), le RND (version Dialo Diop....). Ces partis à eux seuls sur le territoire national ne font pas une coordination du PS.
Si OTD n'est pas crédible, qui est crédible? Idrissa Seck? Macky Sall? Ibrahima Fall, il n'a pas un parti derrière, il ne peut gagner une élection, lui même le sait. Cheikh Abiboulaye Dieye, il n'a qu'a gérer son St Louis natal, et faire connaitre son parti au Sénégal. Le Sénégal, ce n'est pas les étudiants saint louisiens seulement

6.Posté par dinge le 02/12/2011 16:34
TASSRO DE BENNO _

Vous êtes bien pessimiste camarade ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,on peut éprouver de l'amertume certes, mais il n' y a aucune raison d'avoir honte. amertume et certainement , aussi, déception de constater que tout le long du processus et pendant tout le temps du compagnonnage , on cheminait avec des hommes que n'habitait pas la même probité que celle qui fondait les faits et gestes de notre SG . e n réalité alors que le PS travaillait dans BENNO pour réaliser les conditions de terrasser le MONSTRE, Niasse lui , travaillait pour se donner les moyens de se venger d'un affront des années 90...et pour cela il a fait le rappel de ses amis du pole de gauche et a de petits partis dont les leaders pensent avoir plus de chances d'occuper un jour des postes de responsabilités avec Niasse au pouvoir qu'avec le PS au pouvoir.
il est vrai qu'on aurait pu arrêter le processus depuis le constat de carence du comite de facilitation et nous épargner cette réunion de trop qu'est la conférence des leaders de ce jeudi 1er décembre 2011 qui restera dans l'histoire politique de ce pays comme un jour sombre , pour ne pas dire plus.
A entendre le discours ou la déclaration de Niasse a la sortie de la reunion ou il insistait sur le fait qu'il a obtenu 19 voix sur les 33 et que les 14 autres ne se sont prononces pour personne d'autre ( l'autre partie n'a donc recueilli aucune voix), ON SENTAIT UNE CERTAINE DELECTATION, UN PLAISIR , UN E JOIE QU'IL A FEINT DE NE PAS RESSENTIR.. mais il n' a pu tromper personne. et l'avenir et les électeurs jugeront. et pourtant ce que l'on note après certaines déclarations de ces leaders, c'est qu'ils pensent comme OTD que la procédure utilisée ne les agréait pas , ce qui les a amené en toute logique a ne pas participer a ce simulacre de vote ...certains du reste sont partis pour manifester leur désaccord.
Comme je le notais , reprenant des paroles de notre SG, dans une interview parue dans le journal LE QUOTIDIEN du mercredi 25 Aout 2010 (page 13) ""il faut éviter de succomber au fétichisme du CANDIDAT UNIQUE , et surtout travailler ensemble sur un programme intéressant, et sur la surveillance du processus électoral' "" Osons seulement espérer que cette séparation , ce TASSARO comme disent nos ennemis ne laissent des plaies difficiles a cicatriser,,
En tout état de cause, le PS est face a son destin,,,il est souvent pour ne pas dire toujours ale seul aux élections , et cette fois ci il se présentera avec ceux qui veulent bien aller avec lui sans aucun complexe et surtout sans sentiment de culpabilité. Ses membres sincères et ses sympathisants auront une occasion unique de montrer la grandeur du parti et sa forte implantation sur le territoire et dans les cœurs des sénégalais..

BON COURAGE A TOUS ET DEBOUT POUR LE GRAND COMBAT..CHERS VAILLANTS CAMARADES. UNIS NOUS VAINCRONS


7.Posté par free le 02/12/2011 23:34
Le président Wade a parfaitement raison de se moquer de ces éternels perdants qui ont voulu faire croire au sénégalais une candidature unique virtuelle. Les sénégalais aujourd'hui se rendent compte que ces gens de Benno se moquent des soucis des sénégalais.

8.Posté par bili le 02/12/2011 23:36
Le Beeno s'est ridiculisé aux yeux de tous les sénégalais. Ils ont voulu faire croire au sénégalais qu'ils pouvaient s'entendre sur un choix d'une candidature unique. Ils ont voulu joué au plus malin maintenant la vérité du terrain les rattrape.

9.Posté par bla le 02/12/2011 23:36
Le président a parfaitement raison de comparer les leaders Benno à une ambulance qui passe. Et une ambulance en tant de guerre on ne l'attaque pas puisse ne transportant que des malades leur tiré dessus va juste leur permettre de se remuer.

10.Posté par dev le 02/12/2011 23:37
Le président Wade dafa beuri yeuremendé il ne va jamais faire du dogali à ces énergumènes. Ils n'en valent pas la peine. Ils ont déjà tout perdu et les sénégalais daniou lèna djiépi maintenant.

11.Posté par daba le 02/12/2011 23:37
La victoire se dessine lentement mais sûrement. Le président Wade va remporter les élections haut la main. Il est aimé par les sénégalais et il n'a véritablement pas de temps à consacrer à cette opposition qui a fini montrer son incapacité à travailler ensemble.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016