Omar Pène à la levée du corps de Moussa Ngom : «La veille, on a parlé de la mort»


Omar Pène à la levée du corps de Moussa Ngom : «La veille, on a parlé de la mort»
Omar Pène, artiste musicien : «Notre dernière conversation a porté sur la mort»
«J’ai joué avec Moussa Ngom la veille de son décès au Just 4 U. Notre dernière conversation a porté sur la mort, car on nous avait annoncés tous deux morts.  Il m’a dit «cela fait longtemps qu’on ne s’est pas vu. J’étais en Angleterre et on nous a raconté n’importe quoi, on m’a dit que tu étais mort». Je lui ai répondu que j’ai entendu la même chose le concernant. «On m’a dit que tu étais mort et on avait également annoncé ma mort, mais nous sommes encore là tous les deux. Dieu merci, j’espère que nous vivrons encore longtemps…» Et on a rigolé ensemble…
A un moment de la soirée, il m’a dit qu’il va rentrer, car il se sentait un peu fatigué. Et le lendemain, on m’annonce la mauvaise nouvelle. Moussa a toujours considéré qu’on représentait, lui et moi, la Sénégambie. Je prie pour lui, pour qu’il se retrouve au paradis. Il fut un homme bon, sincère, désintéressé. Ses seuls intérêts étaient la Sénégambie et le mouride qu’il était. Il fut un grand artiste. Il était quelqu’un de simple. Je présente mes condoléances à son épouse, ses enfants et à toute sa famille et aux fans».
Mardi 13 Octobre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :