Obsèques Amadou Madaga Seck : L’anecdote de Pape Abdoulaye Seck sur son père


Obsèques Amadou Madaga Seck : L’anecdote de Pape Abdoulaye Seck sur son père
Il y avait la foule des grands jours à la grande mosquée de Gibraltar où se sont ralliés les Sénégalais pour accompagner Amadou Madaga Seck à sa dernière demeure à Yoff.
Il y avait finalement tout le Sénégal, en termes de diversité, aux obsèques du père de Seck-Ndanaan : la famille, les amis de la Médina dont El Hadji Malick Sy Souris. Des universitaires, des marabouts, mais aussi et surtout les hommes politiques de tous bords, notamment de grosses pointures de l'opposition. Le micro central était assuré par El Hadji Mansour Mbaye, ami du défunt. La délégation officielle était conduite par le ministre d'Etat M'baye N'diaye et on a pu y compter le ministre chargé du Suivi du Plan Sénégal Emergent, Abdoul Aziz Tall.
Sur place, les témoignages étaient unanimes sur les qualités du défunt, notamment sa générosité sans borne comme l'a dit le porte-parole de la famille, selon qui, « Madaga donnait tout ce qu'il avait, ne gardait rien, mais ne manquait également de rien ». Ses suivants avant la prière mortuaire ne diront pas moins sur le défunt. Quand dans la soirée du samedi, nos capteurs ont cablé « Seck-Ndanaan » pour lui présenter leurs condoléances, la discussion a viré sur les qualités du défunt étalées par sa famille. Son fils de ministre de confirmer, révélant que son père qui était un diplomate émérite donnait et ne regardait pas à la dépense. Selon lui, son père donnait tellement qu'il lui est arrivé une fois de donner… son propre mouton pour la Tabaski. Ce qui lui fait dire : « le vieux était plus « ndanaan » que moi. Ce n'est même pas pareil ».
Le Populaire
Lundi 28 Décembre 2015
Dakar actu




1.Posté par AZAR le 28/12/2015 21:27
DIEU LACCUEILLE EN SON PARADIS ETERNEL. AMEN

2.Posté par Ya Adja Seck le 31/12/2015 22:36
Reposes en paix daddy chou sa djaboot kene djepiwoula messouloo deff dome louko nakhari que la terre de yoff te soit légère



Dans la même rubrique :