OUSMANE SONKO, ADAMA GUÈYE, IBRAHIMA FALL FUSIONNENT LEURS PARTIS POUR CRÉER LA NOUVELLE OPPOSITION SÉNÉGALAISE


OUSMANE SONKO, ADAMA GUÈYE, IBRAHIMA FALL FUSIONNENT LEURS PARTIS POUR CRÉER LA NOUVELLE OPPOSITION SÉNÉGALAISE
Un autre front d’opposition dénommé « Les forces de l’espoir » sera créé dans les prochains mois. Il sera composé du parti les Patriotes du Sénégal pour la transparence, l’éthique et la fraternité (PASTEF), d’Ousmane SONKO, de la plateforme «Avenir Sénégal Bi nu beug» et d’autres partis politiques. C’est le porte-parole national de «Yoonu Askanwi » qui en a fait l’annonce hier, lors de la 10 ème session du Conseil général de ladite formation politique. «Nous sommes dans un projet de fusion qui comprend 5 partis, "Mom Sa Rew", PASTEF, Taxaw Tem, RND et "Yoonu Askanwi." Nous voulons fusionner et nous nous sommes donnés un certain nombre d’échéances. En octobre, nous allons tenir une conférence de fusion et en décembre le congrès de fusion. Le projet politique que nous porterons et qui doit passer par l’indépendance nationale, la souveraineté populaire, est incontournable pour pouvoir libérer les Sénégalais sur le plan économique, militaire, financier. Nous ne croyons pas au PSE », a fait savoir Madièye MBODJ. Qui par la même occasion dénonce «la dictature rampante » du régime en place. «Nous pensons plutôt qu’il faut un Sénégal indépendant parce que d’une part le PSE est en train de céder la place au Plan de dictature émergente, mais d’autre part le PSE renforce la dépendance du Sénégal vis-à-vis de l’extérieur, renforce la dépendance économique financière », martèle-t-il.

Avec Walf
Mercredi 28 Septembre 2016
Dakaractu




1.Posté par Sidiki Diouf le 29/09/2016 08:14
Bande de .....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :