OUMAR SARR MONTRE LA VOIE A SUIVRE : « S’il faut N'der, il y aura 1000 N'der »


En riposte à ce qu’ils considèrent comme une forfaiture manigancée par le Président Macky Sall, le Président de l’Assemblée Nationale Moustapha Niasse et leur ancien camarade de parti et député Modou Diagne Fada, Oumar Sarr annonce la loi du Talion par un « œil pour œil, dent pour dent! » 
Autrement dit, pour le Secrétaire Général Adjoint du Pds, il s’agira désormais de répondre coup pour coup en commençant par refuser « que le groupe parlementaire libéral soit volé par Modou Diagne Fada et ceux qui sont derrière lui! » Oumar Sarr de déclarer officiellement le démarrage d’une série de meetings à tenir dans tous les coins du Sénégal, pour dit-il, « apporter une réponse à l’agression de Fada et de Macky contre le Président Wade ». 
Pour lui, c’est l’heure de résister et de n’épargner aucune de leurs forces, car martèle le responsable de Dagana, « s’Il faut N'der, il y aura mille N'der ». L’hôte de Bambey se félicitera du choix porté sur Aida Mbodj par Wade pour diriger ce groupe parlementaire, avant de descendre l’autre. « Nous ne savions pas que Macky Sall avait élevé un traître, un pion parmi nous ». Sa délégation comprenait plusieurs personnalités du Pds dont Babacar Gaye, Mayoro Faye, Ndèye Guèye Cissé etc…
Dimanche 25 Octobre 2015
Dakaractu




1.Posté par diallo le 25/10/2015 10:58
C est grave le senegal est malade de ses leaders politiques limités. Politique ne rime pas forcemment avec insultes invectives menace etc. Il parle de nder gl impression que m. Sarr a une connaissance tres vague de l histoire les deux situations sont differentes et puis cette crise concerne le pds c est une bataille fratricide et son excellence m macky sall na rien a voir avec ses querelles sans importances

2.Posté par Dr Djinne le 25/10/2015 15:09
Pauvre con ! Il est devenu femme maintenant en se référant à N'der ??? Ignare de l'histoire de son pays.

3.Posté par kane le 25/10/2015 17:32
ASSEMBLÉE NATIONALE: IMAGES, ÉMOTIONS et ÉCHARPE ÉHONTÉE (Par Mamadou Oumar WANE)

Depuis fort longtemps l'image peut avoir un impact très important , en particulier chez les enfants, à tel point que nous devons nous protéger de toutes ces agressions visuels des médias. Ce qui se passe à l’assemblée nationale n'est qu'un sentiment de bazar, provoquant une telle émotion qu'il nous faut, une nouvelle fois, prendre conscience de l'impact que peut avoir une image négative.
Nous sommes interpellés dans ce que nous avons de plus cher, le Sénégal, victime de la plus grande des folies de la politique: la guerre des paroles.
Ce que ce tout dramatique met également en évidence, c'est qu'un Président de la république a parfois besoin d’électrochoc pour prendre conscience de l'urgence d'agir. N'est ce pas pour lui une occasion de comprendre l'importance de ne pas attendre d’être interpellé pour être attentif à l'image de notre pays.
Si nous nous sentons impuissants par rapport à certaines situations, de temps en temps il nous est possible de raisonner ces personnalités politiques en difficultés morales, parfois proches de nous ou inconnues.
Ainsi, si nous ouvrons notre regard à elles peut être pourrons nous éviter ces sentiments de bazar, en particulier ce qui se passe a l’assemblée nationale.
Un dicton dit qu'il n'y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir. Alors ouvrons les yeux sur la réalité de notre Sénégal. N'attendons pas des images chocs pour prendre conscience que nous pouvons aider. Sachons réinventer la politique pour redécouvrir que le respect et la protection de l'autre est une valeur de base de toute l’humanité

Mamadou Oumar WANE
mwane.wsc@gmail.com

4.Posté par Thioune le 25/10/2015 18:50
Assez parler , il faut agir maintenant l .....

5.Posté par Papaasy le 25/10/2015 21:36
Omar Sarr vous réfléchissez et agissez en femmes , de vraies djguenes ou goor djguenes . Comment évoquer la bravoure des femmes de Nder dans un combat d' hommes? Quand on est leader, on doit savoir parler juste et en vrai homme.

6.Posté par ALIOUNE SOW le 26/10/2015 07:46
L'ancien ministre de la Décentralisation et des Collectivités locales, "fervent disciple" du secrétaire général du Parti démocratique sénégalais (Pds) Me Abdoulaye Wade, est sorti de sa réserve. Une occasion pour Aliou Sow de tirer à boulets rouges sur le coordonnateur du Pds, Oumar Sarr qu’il accuse de tous les péchés d’Israël.

« Le choix d'Oumar Sarr est une catastrophe, c'est connu. A l'heure où la communication joue un rôle crucial dans la politique et dans le monde, où avant même de connaître l'être on juge le paraître, quand on a aucune aptitude, ni de fond ni de forme, pas d'approche de communication, comment peut-on diriger des troupes dans une conquête politique, dans un monde où tout est communication ? C'est un premier problème. Il y a aussi le fait que l'homme est trop local (responsable politique de Dagana), jamais national. Aujourd'hui les combats que nous menons sont des combats nationaux. Pour être un leader, il y a des valeurs à remplir. En ce qui me concerne, il est clair que ma loyauté à Abdoulaye Wade ne me fera pas accepter d'être derrière Oumar Sarr. Je ne le ferai pas. C'est exclu, à la fois pour des raisons objectives et subjectives. Je n'ai jamais rencontré dans ma vie politique un homme aussi mauvais, aussi indécent, aussi immoral, pour ne pas dire amoral, qu'Oumar Sarr. Il fait partie de ces rares espèces en voie de disparition, en termes de moralité et de valeur. Quand j'entends un homme comme lui dire que pour lui, c'est la vie d'abord et les principes après, mais c'est catastrophique. Même les animistes ont dépassé de tels préceptes de la vie. Ça, c'est le côté objectif. Pour le côté subjectif, l'histoire nous jugera, Oumar Sarr et moi. Il a l'âge de mon père, mais il est un acteur majeur de la destruction de l’œuvre qui m'était la plus chère que j'aie eu à construire en tant que jeune. Mais Dieu nous jugera. Au-delà de cela, je ne pense pas qu'il ait quelqu'un qui pense réellement qu'on peut obtenir quelque chose de lui » a déclaré Aliou Sow amer

7.Posté par ddiouf le 26/10/2015 07:53
Allez y un peu de courage, pour enfin nous débarrasser d'une partie de cette horde de politiciens qui nous bouffent la vie!!!



Dans la même rubrique :