OSIRIS MBOUR PLAIDE POUR PLUS D’IMPLICATION DES ELUS LOCAUX ET DES POPULATIONS


Le projet Osiris (offre de service intégré en milieu rural pour l’inclusion sociale) a tenu une réunion avec le Cdd pour le suivi des activités. Ce projet qui intervient dans plusieurs domaines dont le volet micro assurance santé avec les mutuelles de santé, le domaine de l’agriculture, des coopératives agricoles : approvisionnement en intrants, épargne de crédit. 
Après évaluation du bilan à mi parcours, la chef de zone Mme Guèye Fatou Ndiaye de souligner qu’il est assez positif, mais un écart est noté. " Ilya une évolution assez positive mais il existe un écart par exemple pour le sociétariat au niveau des coopératives à la place de 8.000 membres nous n'avons que 5.800. Ce qui demande une sensibilisation au niveau des populations. "
La responsable du projet dans la zone de Thiès de rajouter "d’autre part l’implication des maires est souhaité, car souvent dans les rencontres importantes où les décisions se prennent, ils sont souvent inscrits aux abonnés absents. "
L’adjoint au préfet qui présidait la rencontre Alsény Bangoura est revenu sur l’importance du projet qui constitue un des bras voire un complément de l’état dans les actions de développement ,autrement dit d’inclusion sociale. Le représentant du pouvoir central de conclure que les mesures idoines à savoir l’implication de tous les acteurs pour des résultats palpables seront prises… 
Mardi 31 Octobre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :