Nuisances des boites de nuit ‘’Ngalam’’ et ‘’Chez Iba’’, Le ‘’Y’en a marre’’ des populations riveraines qui menacent…


Nuisances des boites de nuit ‘’Ngalam’’ et ‘’Chez Iba’’, Le ‘’Y’en a marre’’ des populations riveraines qui menacent…
Sans vouloir est pris pour le ‘’Mur des lamentations’’, dakaractu a été interpellé par des riverains ‘’Y’en a marristes’’ qui menacent de se faire entendre et voire même de régler leur propre problème, si l’Etat continue de faire la sourde oreille. Quels sont où plutôt quel est leur problème ? A cette question, nos plaignants déplorent une cohabitation ‘’forcée’’ avec qui dure depuis des années avec son cortège de nuisance, qui à leur avis semble se faire avec la complicité de l’Etat.
Selon ces habitants de ce quartier dakarois du Point E, ils ne peuvent pas comprendre que nos gouvernants après avoir délivré l’autorisation d’exploitation à des propriétaires de bar, bar-restaurant ou autres boites de nuit, ne se soucient même plus du respect des règles. « La prostitution, c’est à gogo, pas de contrôle ni rien. Ce qui peut même pousser nos filles, nos sœurs à la débauche, des homosexuels qui se pavanent à la recherche de jeunes à détourner.
La musique aussi nous envahit toute la nuit et même le matin, car la boite n’est pas insonorisée. Nous ne vous demandons qu’une chose : allez au quartier point E où nous habitons vers huit heures du matin, vous verrez ce que je vous dis. C’est du n’importe quoi, avec cette perversité vous ne pourrez pas croire que nous sommes dans un pays majoritairement musulman ! » fulminent-ils. Ces populations menacent de faire entendre dans les tous prochains jours, d’ailleurs elles n’excluent pas de s’en prendre directement à ce lieu. Pour les tempérer, nous leur avons demandé si elles ont saisi les autorités, mais à cela, ils nous ont répondu par une autre question : « Combien de fois ? Combien de fois ? !!! » Un autre renchérit pour nous dire que son cousin qui habite à Dieuppeul lui a expliqué qu’avec ‘’leur boite de nuit Chez Iba’’, ils vivent le pire eux aussi.
Mais il avoue avoir du mal à croire qu’on puisse atteindre le ‘’pire’’ de ce qu’ils vivent. Pourtant, une connaissance que nous avons interrogé au téléphone, déclare pour confirmer ces propos : « Franchement, je ne sais pas ce qu’ils vivent avec le ‘’Ngalam’’, mais chez nous c’est purement une incitation à la débauche. On dit souvent que les mœurs se sont dégradés, mais il ne faut pas uniquement indexés les parents. Ce sont nos autorités qui laissent faire. Autrefois, les policiers en civil allaient dans ces lieux, faisaient des arrestations, mais maintenant rien… » A l’autre question, pourquoi choisir un site internet au lieu d’une marche ou des manifestations, la réponse tombe sans équivoque : « Macky Sall a dit à la télé qu’il vous suit, mais qu’il ne lit plus les commentaires. Si la police, le préfet et autres, font comme lui, les propriétaires n’auront plus quelqu’un pour bloquer nos plaintes ». Une autre façon de jeter la balle dans le camp des autorités ? En tout cas, Dakaractu tire la sonnette d’alarme sur cette colère qui couve !



Mardi 28 Janvier 2014
Dakaractu




1.Posté par Mamadou le 28/01/2014 15:08
Mais c'est quoi ça?oh non je rêve ou quoi ça c'est notre pays?Monsieur président qu'es ce que vous attendez ça c'est trop ,regardez mois ces hommes de voyou qui regardent cet spectacle,'es ce que le Sénégalais peut compter sur ces types là

2.Posté par GODART le 28/01/2014 15:37
arretez la provocation.il n'ya que ceux qui frequentent ces lieux qui savent ce qui s'y passe. halte à la manipulation par presse interposée

3.Posté par Ma Waarou le 28/01/2014 18:02
MAIS QUELLE NULLITÉ D'ARTICLE!!!!!!!!!!!!

4.Posté par de passage le 28/01/2014 18:07
"C’est du n’importe quoi, avec cette perversité vous ne pourrez pas croire que nous sommes dans un pays majoritairement musulman !"....
arrêtez de croire que les musulmans sont meilleurs que les non musulmans....au Sénégal je serai même tenté de dire que c'est parce qu'il y a trop de musulmans qu'il y a tout ce bordel

5.Posté par veridad le 28/01/2014 18:44
J'habite le Point-E et je peux vous jurer que l'on n'ose même pas sortir le dimanche matin tòt pour acheter du pain ou croissant etc aux Ambassades. Il est arrivé une scène incroyable un jour, une fille nue comme un ver etait en plein acte dans la rue avec un monsieur dans le méme appareil. Comme ca au vu et au su de tout le monde. Quand aux filles saoules qui baissent leur pantalon et urinent dans la rue ca ne derange même plus apparemment. Les bagarres et vociférations sont monnaie courante. Il vous suffit de parler aux gardiens et vous serez edifiés. UNE HONTE
Je ne sais pas qui ose faire sortir ses enfants ici le matin ou tard le soir mais ce n'est surement pas moi.

6.Posté par Atypico le 29/01/2014 00:05
Je comprends que les voisins de ces boites de nuit soient incommodés par le bruit de la musique si ces établissement ne sont pas insonorisées , ce qui m'étonne ; mais le sont - ils autant par les prières et les chants religieux qui nous tympanisent de jour comme de nuit grâce aux sonos hyper puissantes qu'utilisent le plus souvent nos frères mourides pour nous convaincre combien ils sont pieux ? Je comprends moins par ailleurs cette peur que la présence de prostituées et de d'homosexuels n'incitent leur filles et leurs fils à suivre leur mauvais exemple, si eux - mêmes assument une éducation correcte et fondée sur le respect minimum des valeurs de l'islam. Cette peur de la contagion relève d'une névrose obsessionnelle collective sans doute qui fait que ceux qui en souffrent se défendent de leurs désirs et fantasmes sexuels et agressifs par un hyper moralisme qui vire assez souvent à l'intolérance et à l'intégrisme le plus borné. Donc il faut que l'état intervienne et remette chacun à sa place, la musique et les fêtards bien enfermés dans leur boîte et les pisse froid refoulés dans la tranquillité de leur foyer , loin des tentations.

7.Posté par Atypico le 29/01/2014 00:05
Je comprends que les voisins de ces boites de nuit soient incommodés par le bruit de la musique si ces établissement ne sont pas insonorisées , ce qui m'étonne ; mais le sont - ils autant par les prières et les chants religieux qui nous tympanisent de jour comme de nuit grâce aux sonos hyper puissantes qu'utilisent le plus souvent nos frères mourides pour nous convaincre combien ils sont pieux ? Je comprends moins par ailleurs cette peur que la présence de prostituées et de d'homosexuels n'incitent leur filles et leurs fils à suivre leur mauvais exemple, si eux - mêmes assument une éducation correcte et fondée sur le respect minimum des valeurs de l'islam. Cette peur de la contagion relève d'une névrose obsessionnelle collective sans doute qui fait que ceux qui en souffrent se défendent de leurs désirs et fantasmes sexuels et agressifs par un hyper moralisme qui vire assez souvent à l'intolérance et à l'intégrisme le plus borné. Donc il faut que l'état intervienne et remette chacun à sa place, la musique et les fêtards bien enfermés dans leur boîte et les pisse froid refoulés dans la tranquillité de leur foyer , loin des tentations.





8.Posté par bara gaye le 29/01/2014 08:27
PARTOUT A DAKAR CEST LE BORDEL ALLEZ Y A GUEDIAWAYE DES BARS PARTOUT DANS LES RUES ET RUELLES DES DIBITERIES MBAMES KHOUKHES PARTOUT DANS LES RUES , SI TU PARLES ILS TE DISES QUE LA POLICE ET CORROMPUES, NOUS NE POUVONS PLUS CONTROLER NOS ENFANTS, AIDEZ NOUS VOUS LES AUTORITES SVP

9.Posté par Sénégal Lingerie le 29/01/2014 08:45
Sénégal lingerie: vous informe du lancement de nouveaux produits pour la saint valentin.
Notre équipe met tout son coeur afin de dénicher de superbes pièces de lingerie sensuelle.
Nous avons lancé pour la saint valentin 4 types de coffret à savoir:
- Coffret "Nuit Nuptiale Quotidienne" (Une nuisette, une huile de massage, un jeux de couple, un string bonbon, une peinture corporelle léchable, pétales de rose, bougie ambiance)
- Mini Coffret "Nuit Nuptiale Quotidienne"( 1 nuisette, une huile de massage, 1 carte de jeux)
_ valentin day's: 2 façons
* valentin day's ( un drap décoré en love, une nuisette, huile de massage, chocolat corporel à lécher, coffret attache moi, carte kamasutra)
* valentin day's (un drap blanc en coton décoré de pétales de rose, une nuisette, une bougie de massage, un jeux, coffret attache moi, jouet de massage chauffant)
_ le coffret valentin massage: un drap blanc en coton décoré de pétales de roses, 2 peignoirs avec vos initiales, une grande serviette je t'aime à étaler sur le lit pour le massage, une huile de massage, une bougie de massage, guide de massage
Sénégal lingerie: votre spécialiste de la Lingerie et Tenue Sexy préférée: toujours copier mais jamais égaler !
Nous envoyons des colis partout dans le monde où que vous soyez
Contact: senegallingerie@gmail.com
https://www.facebook.com/media/set/?set=a.424515591012679.1073741855.378337872297118&type=3
https://www.facebook.com/media/set/?set=a.423528521111386.1073741854.378337872297118&type=3
https://www.facebook.com/media/set/?set=a.423524861111752.1073741853.378337872297118&type=3
https://www.facebook.com/media/set/?set=a.423518687779036.1073741852.378337872297118&type=3

10.Posté par Médso le 29/01/2014 09:16
Ce que je ne pas comprendre chaque fois on nous parle 99 ou 90% de musulmans dans ce pays donc telle chose ne doit pas se passer parce que c’est un pays à majorité musulman alors ces boites de nuit sont remplis à 99% de musulmans les pilleurs de la république c’est 100% de musulmans la prison 99% musulmans donc arrêtez de rabâcher les oreilles c’est toujours vous.

11.Posté par badu le 29/01/2014 11:44
Web prostitution, il y a du nouveau, car j'ai trouvé une ibadu bien voilée dans le lot. Il te faut juste mentionner ton mail pour recevoir la tof.

12.Posté par lion le 29/01/2014 12:11
DES DIBITERIES MBAMES KHOUKHES PARTOUT DANS LES RUES

DES DIBITERIES MBAMES KHOUKHES PARTOUT DANS LES RUES

DES DIBITERIES MBAMES KHOUKHES PARTOUT DANS LES RUES

DES DIBITERIES MBAMES KHOUKHES PARTOUT DANS LES RUES



Dans la même rubrique :