DAKARACTU.COM

Nouvellement installé dans ses fonctions de Dg de la SICAP, Ibrahima Sall promet de relever le défi du foncier et du financement.


Nouvellement installé dans ses fonctions de Dg de la SICAP, Ibrahima Sall  promet de relever le défi du foncier et du financement.
DAKARACTU.COM  Dorénavant, c'est l'économiste Ibrahima Sall qui tient les rênes de la Société Immobilière du Cap-Vert (SICAP). Son prédécesseur Khalifa Ndao lui a passé le témoin hier. Il nous revient que le nouveau patron de la SICAP a d'emblée remercié de vive voix le Président de la République, Macky Sall, non sans promettre de ne ménager aucun effort pour la confiance placée en lui. Dans son discours, le nouveau Directeur de la SICAP a également dit qu'il n'a pas de temps à perdre. Après bien entendu avoir fait l'état des lieux de la boîte, il entend s'attaquer aux priorités de l'heure, c'est à dire faire des pieds et des mains pour résorber le déficit en logement sous nos latitudes. "Il n'est pas admissible qu'un cadre Sénégalais puisse travailler jusqu'à la retraite sans avoir de logement" s'est il offusqué. Il a également ajouté : "relever le défi du foncier et du financement pour le Sénégalais aux revenus modestes figure en tête de mes priorités". Aussi, Ibrahima Sall entend, avec l'appui de ses collaborateurs, améliorer les conditions de l’habitat au Sénégal. Il veut aussi mettre en palce des plans d’extension ou d’aménagement des villes. Celui qui préside désormais aux destinées de la SICAP, a également promis d'abattre ce travail dans la probité, la rigueur et l'efficacité. Pour ceux qui l'ignorent encore, les lotissements de la SICAP en général comprennent différents types de logements où cohabitent harmonieusement toutes les catégories socio-professionnelles (type très économique, économique, moyen standing et grand standing), qui sont mis à la disposition de la clientèle sous forme de location simple ou de location vente. Cette dernière forme permet l’accession à la propriété. Le bénéficiaire doit verser au préalable un apport et s’acquitter d’un loyer déterminé sur une période maximale de 15 ans. D’importants aménagements sociaux y ont été réalisés : des centaines de commerces et garages, un stade de 20.000 places avec un stadium, des terrains de sports, des établissements d’enseignement, un centre social, une bibliothèque, des dispensaires, des jardins et parcs d’enfants équipés de portiques et de jeux, des espaces verts plantés d’arbres, de gazon et fleurs. Les commerces et garage essentiellement mis en location simple.




Samedi 17 Novembre 2012
Notez


1.Posté par Waw le 17/11/2012 10:27
J'espère qu'il parviendra à virer et à auditer ce truand de DAF qu'est Daoudà Ndiaye

2.Posté par al tandiang le 17/11/2012 10:36
Bonne chance et du courage ...

3.Posté par xamle le 17/11/2012 12:07
Le logement constitue un réel probleme pour le pays mais il faut que l'état donne des terrains à la sicap

4.Posté par weuss le 17/11/2012 12:09
des nouvelles méhodes de financement c bien mais les immigrés n'ont qu'à passer par nos sociétés nationales pour construire ca va les booster

5.Posté par TEUSS le 20/11/2012 09:02
koko lama séssou séssou lama koko tous pareil à peine installé kil commence à voyager par çi par la et son soi disante assistante ki l'a suit partout il veut lui chercher une planque à la sicap



Dans la même rubrique :