Nouvelle révélation sur l'affaire Assane Mbacké - Le chef religieux était absent du territoire au moment des faits


Nouvelle révélation sur l'affaire Assane Mbacké - Le chef religieux était absent du territoire au moment des faits

En revendiquant l'incendie des deux maisons de l'honorable député Moustapha Cissé Lô, Serigne Àssane Mbacké a certainement ses propres raisons. Des raisons que lui-seul peut expliquer. Seulement, malgré le fait qu'il répète à tout vent que sa responsabilité est intégralement engagé, il est établi qu'il était hors du territoire sénégalais le jour des événements malheureux. Pour certains de ses parents, il était en Europe et ses documents de voyage peuvent clairement l'attester.  Autrement dit, matériellement, son aveu ne découle d'aucun  fait réel. Cette déclaration a été d'ailleurs reprise par le Mouvement " Doolel Karim " face au porte-parole du Khalife Général des Mourides.

Pour ce qui concerne la capacité du jeune chef religieux à donner un ndigeul susceptible d'avoir une adhésion populaire aussi importante, certains de ses parents en douteraient pour plusieurs raisons, dont son éloignement géographique du théâtre des opérations le jour des attaques. Mieux, en son temps, l'État du Sénégal avait arrêté 18 jeunes pris en flagrant délit en train de mettre le feu sur les biens du député. Ces derniers ont été très vite relâchés ...un dimanche matin, en plus . Nos  interlocuteurs de considérer comme bizarre l'arrestation de Assane Atekh pour avoir eu lieu à moins d'une semaine d'une rencontre politique que ce dernier voulait organiser au théâtre de verdure de Mbacké... 

Jeudi 19 Mars 2015
Dakar actu




1.Posté par Dr Djinne le 19/03/2015 22:00
Le petit con était peut-être seulement hors de lui en ce moment là ?! Et de lui accorder le titre "chef religieux" doit être une erreur a imputer seulement au scribe journaliste-talibé. `

2.Posté par Dépité le 20/03/2015 08:39
En droit, l'Aveu est la reine des preuves.
Il faut aller jusqu'au bout. Il y a eu d'autres qui ont été interviewé à la TV lors du saccage et qui ont revendiqué les faits. Je me rappelle parmi eux, il y avait une dame mbacké mbacké qui disait être à la tête du peloton car c'est son frère qui a été offensé par Cissé LO.
La justice ne doit pas être sélective.

3.Posté par niang balo le 20/03/2015 08:50
mais n'est ce pas lui qui a avoué publiquement l'acte criminel ? Répondez oui ou non svp.
faut pas lui chercher une sortie, qu'il assume ses responsabilité

4.Posté par Atypico le 20/03/2015 10:10
C'est cela l'arrangement entre les maffieux de Touba, le PDS et la justce républicaine ? Le gars n'était pas là !

5.Posté par sall binta le 20/03/2015 10:16
De la Prison on peut aller au Palais et du Palais on peut aller à la Prison.

6.Posté par Fils le 20/03/2015 13:39
C'EST UN IMBÉCILE CE JEUNE LÀ



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016