Nouvelle pression des Etats-Unis contre la candidature de Wade


Nouvelle pression des Etats-Unis contre la candidature de Wade
DAKARACTU.COM  Aucune puissance ne veut rester indifférente face à la situation politique du pays de la Téranga. L’administration Obama a annoncé la couleur depuis l’annonce de la troisième candidature du pape du Sopi. La diplomatie américaine multiplie les sorties pour convaincre le président de renoncer à briguer un autre mandat. La dernière en date est celle faite par la voix son secrétaire d’Etat adjoint, William Burns. Le pays de l’oncle Sam se dit inquiet face à la menace qui plane sur le Sénégal suite à la validation de la candidature de Wade. Les Etats-Unis voient ce troisième mandat comme la mise en péril de la démocratie et la stabilité politique que le Sénégal a bâties sur le continent des décennies durant.
Mardi 31 Janvier 2012




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016