Nouvelle hausse des tarifs sur les appels entrant au Sénégal


Nouvelle hausse des tarifs sur les appels entrant au Sénégal
Depuis le 1er Février 2013, les immigres sénégalais ont constaté une hausse substantielle des tarifs des appels entrants au le Sénégal.
Mais qui de la Sonatel ou de l’Etat du Sénégal est à l’ origine de cette hausse?
Dans tous les cas, ces deux parties si promptes à communiquer sur la nécessité ou les méfaits de la surtaxe sur les appels entrants gardent curieusement le mutisme total dans cette affaire.
Tout porte à croire que l’Etat du Sénégal et les opérateurs de Telecom auraient négocié au détriment des consommateurs et plus particulièrement des immigrés sénégalais qui ne savent plus à quel saint se fier.
En effet, le défaut de communication portant sur ce dossier est loin d’arranger les choses pour ces consommateurs en grande partie constitués de populations immigrées sénégalaises. Sous le régime du Président Wade, l’Etat et la Sonatel avaient suffisamment communiqué pour défendre leurs positions respectives sur la question. Cela avait permis une meilleure information des sénégalais de l’extérieur en leur donnant une idée plus précise des tarifs légaux de communication alors en vigueur. « Cette hausse constatée est de mauvais gout » déplore ce sénégalais de Harlem à New York qui estime que les immigrés sénégalais risquent d’être à la merci des opérateurs Telecom. Ces derniers pourraient appliquer des tarifs exorbitants sous le couvert de cette hausse passée sous silence.
Même son de cloche pour ce responsable que nous avons contacté chez un opérateur Telecom étranger dont les services sont très utilisés par les immigrés africains : « nous ignorons les causes de cette hausse mais avons pu constater comme tout le monde que la minute de communication vers les lignes Orange-Sonatel nous est maintenant facturée à 0,275 dollar au lieu de 0,20 dollar, soit une hausse de 37.5% ».
En abrogeant le décret portant sur les appels entrants dès le mois de Mai 2012, le Président Macky Sall avait tenu à appliquer une des promesses électorales, qui fut une doléance majeure des sénégalais de la Diaspora.
Abordant l’abrogation du fameux décret sur la surtaxe des appels entrants imposée par le régime précèdent, un conseiller en communication du Président Macky Sall s’était fièrement confié au Journal Sud Quotidien en ces termes : « L'annulation du décret portant sur les appels entrants entre dans le cadre de la restauration de la République mais aussi de la philosophie et l'état d’esprit du Président de la République Macky Sall qui sont fondamentalement axés sur la justice sociale ».
Qu’est-ce qui peut donc expliquer un tel revirement de situation neuf mois seulement après? Est-ce un premier cas de « Wakh Wakhete » version Macky Sall ou le signe d’un tâtonnement au plus haut sommet de l’Etat?
En attendant d’en savoir plus sur les détails et les véritables motivations de cette hausse, les sénégalais de l’extérieur vont devoir débourser beaucoup plus que d’habitude pour appeler leurs familles au Sénégal.
Qui disait que les promesses électorales n’engagent que ceux qui y croient?
Mboundou Sarr




Mercredi 20 Février 2013
Notez

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1.Posté par immo le 20/02/2013 11:09
dakar meublè mais en disposition des Appartements meublés à louer dans endroit calme est propre connexion wifi ‘y compris n'hésitez pas a me contacter au 76 864 21 37 ou au 77 365 98 27 par mail:appartemeuler@gmail.com sacre cœur almadis noire foire mariste et location de voiture pour votre sejour a dakar.
http://www.facebook.com/pages/-Dakar-meubler-/420232338057345?fref=ts

2.Posté par ramassage le 20/02/2013 12:21
.SEANCE DE MASSAGE.
DU NOUVEAU A DAKAR DE BELLES FILLES VOUS PROPOSENT DES MASSAGES RELAXANT, TONIFIANT, THAÏLANDAIS ET SPORTIF ; SOIN DU CORPS ET DU VISAGE (PEDICURE ET MANICURE) DANS UN CADRE CALME ET DISCRET.
POUR TOUS INFOS CONTACTER LE 77 463 51 20 ou 773822967ou 708568311 ou 778561020.

3.Posté par Mige le 20/02/2013 12:32
C'est bien du moment que les sénégalais peuvent être assimilés aux moutons de Panurge.
Ils ne savent pas élire.
Tout ce qui leur arrive c'est par ignorance. Ils sont les plus beaux,les plus intelligents,les mieux lotis quoi. Ils se croient un peuple choisi par DIEU.
Il suffit de voyager un peu pour s'apercevoir qu'ils sont à des années lumières de ce qu'ils croient être.
La preuve: sénégalais yi ni gnou rawé golo lalène gnanéne gni rawé.
Nguéne balma

4.Posté par net le 20/02/2013 12:34
Si vous voulez le wifi sur le keugui kheweul (512k) pour conecté vos iphone, ipad, téléphone etc...
contacter moi, kelk soit votre modem (livebox, d-link,netgear,linksys, Tp-link etc...), ou pour si votre signal wifi est faibe (augmenté la portée)
et pour tout vos problèmes wifi avec moi c'est résolu (inchaAllah)
satisfaction garantie mon numéro 77 459-31-26/ 70 804 37 68 ou m o d e m r o u t e u r @ g m a i l . c o m skype: wifinet. net
profitez de la liberté qu'offre le wifi et surfer sur le net en toute liberté n'importe où à l'intérieur de vos maisons.

5.Posté par Abdoul Aziz MBAYE Conseiller PR le 20/02/2013 12:49
En ma qualité de Conseiller Spécial du Président de la République en charge des TICs, je tiens à souligner que l'Etat n'est nullement partie prenante d'une quelconque hausse sur les tarifs de communication téléphonique.
Nos services sont entrain de vérifier cette surprenante information, quand on sait que nous étions plutôt dans une logique de baisse imminente de ces tarifs.
Nos services réagiront sur la question dans les heures qui suivent.
Merci.
Abdoul Aziz MBAYE
- Conseiller Spécial du Président de la République du Sénégal
en charge des Technologies de l'Information et de la Communication (T.I.C)
- Président du Conseil de Surveillance de l’Agence de l'Informatique de l'Etat (A.D.I.E)

6.Posté par Colombani le 20/02/2013 13:49
La presse sénégalaise est devenue comme la presse ivoirienne du temps de Gbagbo , les ivoiriens ne croient plus a leur presse meme quand ils disent la VERITE . C'est le cas maintenant au Senegal .Notre presse est constamment instrumentalisee par le pouvoir ,les lobbies, les corrompus ( Madiambal Diagne , ameth aidara et autres) , les politiciens en mal de représentativité , les homophobes ,les homosexuels, les religieux , les affairistes ( Mimran ,AMAR, yerim so, etc) ,les promoteurs de lutte , les soit disantes mannequins , les bouffons ( kouthia, mangane, becaye Mbaye etc) , les troubadours et griots ,les chanteurs etc , La SOCIETE civile et que sais je ?
Pauvre Senegal et ils veulent la DEPENALISATION .FRANCOIS DECLOSET # la grande manup #

7.Posté par diouf le 20/02/2013 14:39
je suis étudiant en master 2 en physique à l'UCAD et je dispense des cours de mathématique et physique chimie de la 6em à la terminale tel 77 647 00 04 ou 70 564 77 34

8.Posté par Momar NDAO le 20/02/2013 14:48
En ma qualité de Président de l'association des consommateurs du Sénégal (Ascosen), je dis que ce serait extrêmement dommage que le Gouvernement ne soit pas à la base de cette hausse et que ces sommes faramineuses entrent dans les caisses des opérateurs plutôt que de servir à lutter pour le développement de notre pays.

J'ai tout fait pour alerter les Sénégalais sur les dérives des opérateurs notamment sur les appels entant, mais, personne n'a voulu écouter. Et voilà !

C'est le gouvernement qui aurait dû initier la taxe afin de pouvoir faire face à ses obligations et engagements pour la baisse du coût de la vie. Plutôt que de continuer à s'endetter sur le dos des contribuables sénégalais.

En conclusion, le gouvernement a renoncé à cet argent en abrogeant la surtaxe sur les appels entrant et les opérateurs l'ont récupéré, si on en croit Abdoul Aziz Mbaye, conseiller en TIC du Chef de l'Etat dans son post ci-dessus.

Ce qui est une catastrophe que je voulais faire éviter aux Sénégal et aux sénégalais. Mais bon...

Momar NDAO, Président national ASCOSEN

9.Posté par Jambar1 le 20/02/2013 16:34
Un régime de nullards ! Macky n'est pas à la hauteur. C'est le triste constat à faire et en tirer toutes les conséquences. On est vraiment mal barrés avec ses amateurs !

10.Posté par 23juin le 20/02/2013 17:13
mais M. Momar Ndao,
il ya juste une chose que je ne comprends pas: en tant que association consumériste pourquoi voulez-vous déshabiller Paul pour habiller jean?
Votre combat devrait être une baisse des tarifs et du coût de la vie pour tous!!!
Aidez-nous nous profane à vous comprendre!!!

11.Posté par Allou Diarra le 20/02/2013 18:00
En tous cas nous a Milano, nos prix n'ont pas encore changé mais on reste sur le qui vive pour alerter.

12.Posté par Brutuur le 20/02/2013 19:21
E tous cas nous Au Congo on n'a rien constaté contrairement à la taxe de WADE

13.Posté par Serailj le 20/02/2013 19:22
EN FRANCE LES TARIFS N'ONT PAS AUGMENTÉ

14.Posté par Nruri32 le 20/02/2013 19:26
Momar Ndao doit se taire , L'artp ne le paiera plus et global voice ainsi que MTL ne veulent plus le voir
Quel crétin véreux ce type! Il ose s'exprimer sur le web

15.Posté par Nruri32 le 20/02/2013 19:26
Momar Ndao doit se taire , L'artp ne le paiera plus et global voice ainsi que MTL ne veulent plus le voir
Quel crétin véreux ce type! Il ose s'exprimer sur le web

16.Posté par Nruri32 le 20/02/2013 19:27
Les tarifs du Burkina n'ont pas changé

17.Posté par SpartaC le 20/02/2013 19:45
L'ÉTAT A AUGMENTÉ CONSIDERABLEMENT LES TAXES SUR LES TELECOMS DEPUIS LE 1 ire JANVIER 2013
ET LES OPÉRATEURS SONT LIBRES DE RÉPERCUTER CES HAUSSES SUR CERTAINS CONSOMMATEURS
L'IMPORTANT EST QU'IL N'Y AIT PAS D AUGMENTATION POUR LE CONSOMMATEUR SÉNÉGALAIS

18.Posté par Mme Ndao le 20/02/2013 20:40
Chéri coco, bayyiil appels yii! Yaw amal djom
Les sénégalais avaient arrêté de t'insulter et tu recommences. Stp Amal djom guiir Yallah

19.Posté par mme ndong le 20/02/2013 20:48
momar bayil appel entrant yi te nga topato denrees alimentaires yi. nit ndey am dioum way.

20.Posté par baba le 20/02/2013 21:13
en tout cas en espagne la ou je suis les prix ont augmenté c'était 0,16 d'euro avant mais depuis fevrier c'est 0,27 euro

1 2


Dans la même rubrique :
SALL CRASH !

SALL CRASH ! - 24/04/2014