Non recrutement sortants FASTEF : Des profils non conformes et un budget indisponible en serait la cause


Non recrutement sortants FASTEF : Des profils non conformes et un budget indisponible en serait la cause
Selon un communiqué du ministère de l’éducation nationale, présentement, les sortants de la Formation payante de la FASTEF qui réclament toujours leur recrutement ne l’ont pas été parce que leur profil ne correspond pas à des besoins présentement exprimés et à un budget disponible.

Pour la FASTEF, outre les candidats formés à la demande expresse du Ministère, sur la base d’une demande écrite, étaient également formés des candidats dits de la « Formation payante », qui s’y inscrivent de leur propre gré, en payant leur scolarité comme l’indique le libellé et, encore une fois, sans une demande exprimée par le Ministère de l’Education nationale et sans que l’autorisation ci-dessus mentionnée ne soit accordée.
Il convient de rappeler dit le ministère que, le Gouvernement, a eu, par le passé, en cas de nouveaux besoins exprimés et de disponibilité d’espace budgétaire, à autoriser un recrutement complémentaire d’enseignants issus de la Formation payante ; le choix des candidats  retenus avait été fait sur la base de leur profil pour satisfaire des besoins existants mais non couverts en raison d’un manque d’enseignants dans des disciplines structurellement déficitaires en encadrement (mathématiques, philosophie, espagnol, etc.) ou dans celles pour lesquelles les inspecteurs d’académie ont exprimés des besoins additionnels.
Le Ministère de l’Education nationale rappelle donc que le recrutement de ces sortants n’est pas un engagement de l’Etat et n’est pas non plus pas un droit que l’Etat doit automatiquement garantir et satisfaire ; cela est d’autant plus vrai que ces sortants de la FASTEF se sont librement inscrits pour payer leur formation comme tous les autres Diplômés de formations payantes dispensées par d’autres facultés des universités.
Toutefois, il a régulièrement été porté à leur connaissance, et tout récemment encore, lors d’une audience accordée à un « Collectif des Sortants de la Formation payante de la FASTEF », en octobre 2015, qu’en cas de besoins en enseignants dans leur discipline et de budget disponible, ils seraient prioritairement retenus en qualité de vacataires, face à tout autre candidat n’ayant pas bénéficié d’une formation ; cette disponibilité et cet engagement ont été notifiés par écrit aux membres du Collectif
Pour rappelle depuis octobre 2013, des sortants de la Formation payante de la FASTEF organisent régulièrement des manifestations pour réclamer leur recrutement dans la Fonction publique.
 
Samedi 24 Octobre 2015
Dakar actu




Dans la même rubrique :