Non à la politique politicienne!!! Non à l'installation du pays dans une campagne électorale éternelle

Dis moi quels politiciens tu as dans ton pays, je te dirai quel niveau de développement tu auras.


Non à la politique politicienne!!! Non à l'installation du pays dans une campagne électorale éternelle
Ces dernières semaines, le Sénégal vit au rythme de déclarations et de positions politiciennes qui frisent le ridicule pour un peuple qui se dit mature tant dans son projet de société que dans sa vision globale de développement.
S'il est vrai que nous avons connu les mouvements de masse les plus respectés dans leur engagement pour la libération du peuple noir, la lutte contre la servitude et tout récemment, la restauration de la République en refusant la dévolution monarchique du pouvoir, nous sommes au regret de constater que la classe politique actuelle semble fouler au pied les aspirations populaires au profit d'intérêts individuels, égoïstes...Sinon, comment comprendre la récente sortie du leader de REWMI? M. Idrissa Seck prétend dire la Vérité aux Sénégalais, assumer son rôle de veille et préserver sa liberté d'opinion...tout cela agrémenté de hadiths ou de versets de CORAN.Pourtant,dans son discours, il démontre en même temps qu'il incarne le contraire de ce qu'il dit. Idy rappelle que Dieu est le Seul à décider du destin des humains. Incontestable. Mais, dans les faits, M.Seck, sans même s'en rendre compte applique le contraire: il a toujours clamé qu'il est né pour être le numéro 1; il a toujours soutenu qu'il sera le 4ème président du Sénégal, il refuse d'être ministre de Macky Sall parce qu'il a été son chef à un moment donné de sa carrière politique( Pourtant Abdoulaye Diop a été chef de Hadjibou Soumaré devenu son premier ministre), tout dernièrement, il affirme ne devoir répondre aux propos du Premier ministre Abdoul Mbaye «qui n'est qu'un exécutant» (Pour lui, c'est Macky Sall son interlocuteur direct). Idy oublie ce qu'il rappelle à d'autres: DIEU EST LE SEUL MAÎTRE DU DESTIN.
Par ailleurs, les Sénégalais, à vrai dire en ont marre de l'égoïsme des hommes politiques de cette nature. Les Sénégalais ont besoin de plus d'actes dans le sens de régler les difficultés de la vie quotidienne. Personne ne trouverait rien à dire si Idy se limitait à dénoncer la lenteur dans la matérialisation du Yoonu Yokute. Ce qui donne à son discours une saveur politicienne, c'est le culte de sa propre personnalité, le «Ummo mi joodo» (Lève-toi, je m'assoie) avant l'heure que Idy et sa bande veulent inaugurer à des mois avant la campagne officielle pour les locales.Il pousse son opération de charme au point de révéler ce qui pourrait être des secrets d'État (Sa mission en Libye). Décidemment, c'est de la vraie mythomanie, M. Le premier Ministre.
Monsieur Seck, vous vous trompez d'époque et de peuple. Nous sommes en 2013 et non en 1958 (là encore, les porteurs de pancartes avaient dien montré à Degaulle que le peuple Sénégalais aspirait à un mieux être qui devrait commencer par la liberté). Les Sénégalais en ont vu de toutes les couleurs, ils ont vu passer les politiciens avertis(même si souvent maladroits) de la carure de Senghor, de Diouf ; ils ont vu les minables du genre Farba Senghor, Massaly, ils en ont vu d'opportunistes comme Iba DER, Kalidou Diallo, Djibo Ka, de monarques dans le sang comme Wade, Karim, ils en ont vu d'intègre comme Wack Ly, Tala Sylla,Ibrahima Fall,.... ils en ont vu aussi de tortueux comme Idy dont l'ambition se résume en deux mots: Avoir et Pouvoir.
Vous tous, le peuple vous accepte avec vos talents et vos tares, s'il vous plaît acceptez le peuple avec son disir de voir une trêve de campagne, sa volonté de siffler enfin la fin de la récréation pour permettre aux gens qui ont accepté de servir le Sénégal de travailler.
En bas la politique politicienne,
En bas la démagogie,
En bas la méprise du peuple souverain.
Vive le Sénégal debout pour l'émergence!!!!
Dakaractu2




Samedi 13 Avril 2013
Notez


1.Posté par Babs le 13/04/2013 09:57
Boy il fallait t'adresser directement à Idy au lieu de tergiverser dans des attaques dont on ne connait pas le motif. Boy tu ne veux pas que le pays se développe c'est pourquoi tu cherches à attaquer l'être humain mais pas les idées qu'il propose. Idy a parlé avec un gouvernement et vous par contre les gens de APR vous ne vous souciez pas de la pertinence des idées parce que vous n'en avez pas. Travaillez au lieu de mentir tout le temps sur un être humain que tu ne connais même pas de près et vous osez parler de Dieu.Merci

2.Posté par ABOU BA le 13/04/2013 11:22
voilà la plus belle illustration qui montre que les citoyens sont de loin en avance sur ces politiciens qui n'arrivent toujours pas à comprendre que leur jeu est désormais compris et qu'ils ne pourront plus tromper le peuple comme il y'a de cela 50 ans . c'est fini . les citoyens ne jugeront plus leurs dirigeants que sur les actes ,celui qui se croit plus intelligent que tous se mordera la mains à l'heure de décision . pour preuve regardez le classement des dernieres élections .vous comprendrez aisément que le peuple n'est pas dupe .
vive le senegal .
je félicite l'auteur de cet article pour sa clarté dans sa démarche .

3.Posté par hone le 13/04/2013 18:05
Bravo Sakho je partage tout ce que vous avez dit.
La dernière déclaration du responsable départemental de REWMI à Kébémer, à quelques semaines des larmes hypocrites de Idrissa Seck est sans aucun doute témoin que Idy n'est que leurres, ruses et mensonges.

4.Posté par Mané Moussa le 13/04/2013 22:39
Je pensais qu'il s'agissait d'une argumentation sérieuse, ce pays va à la dérive! On n'a plus le droit de donner une opinion contraire à celle des princes du royaume qui s'installe petit à petit au Sénégal. Même des dirigeants politiques n'ont de commentaires à faire sans autorisation. Bon, continuez à lécher et vous comprendrez très tard que vous n'aidez pas le Sénégal dans son développement . Rien, ne peut se réaliser dans des attitudes dictatoriales ou d'arrogance. On ne peut pas monopoliser le pouvoir avec seulement des parents et amis car le jour que cela se saurait par une majorité de Sénégalais pour le moment en léthargie, la situation sera incontrôlable



Dans la même rubrique :