Nominations : Des bizarreries à la Cour d’appel de Ziguinchor


Nominations : Des bizarreries à la Cour d’appel de Ziguinchor
Par consultation à domicile en l’absence de la tenue d’un Conseil supérieur de la magistrature, le chef de l’Etat a nommé à la tête de la Cour d’appel de Ziguinchor, Bassirou Sèye et avec comme procureur général Assane Ndiaye.
Des nominations qui ont eu le don de rompre d’avec la tradition au temple de Thémis où les promotions prennent en compte l’ancienneté. Or, il nous revient qu’il y a des magistrats plus anciens que les deux promus. Autre bizarrerie, c’est le choix porté sur Assane Ndiaye qui était président de chambre, donc juge du siège à la Cour d’appel de Dakar, comme Procureur général de Ziguinchor.
Mardi 4 Octobre 2016
Dakaractu




1.Posté par MABOUYO DIOUF le 04/10/2016 21:05
L'installation de la Cour d'Appel de Ziguinchor est une aubaine et superbe nouvelle amenant progrès et belle situation longtemps attendue dans l'intérêt des justiciables sénégalais. Tout magistrat du siège peut après une certaine ancienneté (e) et expérience travailler au parquet et vice-versa. Il faut maintenant se battre positivement afin que les personnes détenues hors de la région de Dakar aient le droit, ,de comparaître physiquement aux audiences auprès des juridictions d'Appel en cas de recours, sans évocation orale simple de leurs dossiers en leurs absence tel que le prévoit actuellement le code de procédure pénale sénégalaise, sauf en matière criminelle. Les moyens de transferts dévolus à l'administration pénitentiaire, effectifs humains, matériels et les prévisions budgétaires dans ce cadre devront être beaucoup mieux étudiés et plus avantagés....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :