Nicolas Normand sur le rôle de la France en Lybie et en Côte d’Ivoire


Nicolas  Normand sur le rôle de la France en Lybie et en Côte d’Ivoire
DAKARACTU.COM - Pour l’ambassadeur de France au Sénégal, Nicolas Normand, le rôle de son pays en Côte d’Ivoire et en Lybie s’est limité à  une «responsabilité de protéger». «La France a joué un rôle important en Lybie. Mais je rappelle qu’elle a l’a fait avec un mandat de la communauté internationale pour empêcher le guide lybien de massacrer son peuple», assure M. Normand qui regrette que Kadhafi ait été tué dans ces circonstances. En Côte d’Ivoire, l’ambassadeur de France pense que la situation de pré-guerre civile fait qu’il était hors de question de ne pas intervenir. Là aussi, l'intervention s'est déroulée dans le cadre d'un mandat de la communauté internationale. Il s’agissait de rétablir l’équilibre et la paix dans ce pays, menacés par l'attitude de Laurent Gbagbo qui avait refusé de quitter le pouvoir alors qu’il avait perdu la présidentielle.
Dimanche 8 Janvier 2012




1.Posté par THERA le 08/01/2012 19:44
La chute du guide libyen, dire qu'elle a été l'œuvre de la France, c'est un peu trop, mais elle fut essentiellement l'œuvre de sarkosy. Ce guerrier français, décidé d'abattre sur sa route toutes grandes personnalités capables de dire nos à sa politique. Mouamar était un homme visionnaire, quelqu'un qui avait confiance e lui et confiant au développement du l'Afrique. Il croyait à l'avenir du continent africain. Un avenir qui pouvait se construire sans le secours un soutien extérieur. Il croyait à l'unité de l'Afrique, et savait que c'était l'unique moteur du développement du continent. C'est pour quoi il fut déclaré mauvais, l'assassin, mais dites moi mes frères combien d'innocents la France a-t-elle massacré depuis le début de la guerre? La France est-elle le droit de tuer? Le droit de tuer, massacrer, détruire un pays entier, une culture entière est-il accordé à certains et à d'autres non? cela est une aberration, même une insulte lorsque M. Normand affirme que le guide a été abattu pour empêcher celui-ci de massacrer que son peuple. Le vrai assassin, le monstres froid de tous les montres, comme le dit Nietzsche dans Ainsi parlait Zarathoustra, est bel et bien Nicolas sarkosy. le montre qui tue et fait tuer froidement sans pitié pour des ambitions no avouées et même inavouables.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016