Nice renverse Marseille avec un doublé de Balotelli

Nice a battu Marseille (3-2) au terme d'un match spectaculaire et reste au contact du leader, Monaco, avec 10 points en quatre matches de Ligue 1. Mario Balotelli a inscrit un doublé.


Nice renverse Marseille avec un doublé de Balotelli

Le match : 3-2

Nice a battu Marseille  (3-2) au terme d’un match haletant à l’Allianz Riviera, marqué par les débuts de Balotelli en Ligue 1. L’Italien a ouvert le score sur penalty après une faute évitable de Vainqueur sur Seri (7e). Un but qui n’a pas inhibé l’OM, au contraire. Thauvin, l’un des meilleurs Marseillais de la soirée, a d’abord manqué le cadre de la tête (10e) avant d’égaliser sur une remise de Leya Iseka (14e). Après 20 premières minutes très intenses, le rythme du match a baissé. Si c’est Nice, avec Koziello à la baguette, qui a mis le pied sur le ballon, Marseille s’est créé le plus d’occasions grâce à un pressing efficace. Thauvin a eu une nouvelle opportunité avant la pause mais a perdu son duel face à Cardinale (41e).

L’OM a rejoint les vestiaires avec sept tirs, son record cette saison, et est revenu avec les mêmes intentions mais Gomis a manqué de précision (47e) puis été trop court (54e). Alors que M. Sarr a raté une grosse occasion de redonner l’avantage à Nice (67e), c’était au tour de Koziello de concéder bêtement un penalty transformé par Gomis (72e). Mais Marseille n’aura passé que cinq minutes en tête, la faute à une belle accélération de Pereira dont le centre a été repris victorieusement par Balotelli (78e). C’est finalement le collectif prometteur de Nice qui a eu le dernier mot sur une frappe lointaine de Cyprien que Pelé aurait dû stopper (87e). Les hommes de Lucien Favre prennent la deuxième place de la Ligue 1, juste derrière le leader Monaco.
 

Le joueur : Super Mario, quelle première !

Il n’aura fallu que sept minutes à Balotelli, recrue-phare du mercato estival français, pour marquer son premier but en Ligue 1, prolongeant ainsi une vieille habitude. L’international italien avait déjà marqué pour ses débuts avec l’Inter Milan, Manchester City et l’AC Milan. En manque de rythme, celui qui n’avait plus marqué en Championnat depuis 355 jours avant ce dimanche soir a même fait mieux en égalisant en fin de match de la tête. Lucien Favre a bien fait de le laisser sur le terrain malgré sa fatigue évidente. 

Le fait : un collectif niçois prometteur

Bien sûr, c'est autour de Balotelli que vont tourner les discussions des prochains jours. Mais la performance individuelle de l'Italien ne doit pas faire oublier la très bonne impression laissée par le collectif niçois. Le milieu de terrain Koziello-Seri-Cyprien a montré une belle maîtrise technique tout au long du match et n'est pas étranger aux statistiques des Aiglons (65% de possession, 499 passes réussies contre 243 à l'OM). Le match nul n'aurait pas été immérité tant Marseille a su se montrer dangereux par à-coups, mais c'est bien l'équipe la plus ambitieuse qui l'a emporté ce dimanche.
Dimanche 11 Septembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :