New York menacée d'attentat par Al-Qaïda lors de la présidentielle

Les services de renseignements ont averti les autorités de New York, du Texas et de Virginie d'un risque terroriste pour lundi ou mardi.


New York menacée d'attentat par Al-Qaïda lors de la présidentielle
Les services de renseignements américains ont alerté les autorités de New York, du Texas et de Virginie que le groupe terroriste Al-Qaïda menaçait de commettre des attentats lundi ou mardi prochain, soit le 8 novembre, date de l'élection présidentielle américaine. Ces avertissements, qui n'évoquent pas de cible précise, ont été transmis à la police de New York (NYPD) et au Port Authority of New York and New Jersey, les autorités qui gèrent aéroports, ponts et tunnels dans la mégapole new-yorkaise.
Les autorités portuaires en état d'alerte

« Nous maintenons notre haut niveau d'alerte et de protection de toutes nos infrastructures », a réagi un porte-parole des autorités portuaires. « Nous avons été mis au courant de cette information, a confirmé la NYPD. Nous travaillons actuellement avec le FBI et les services de renseignements et de contre-terrorisme pour évaluer le niveau de la menace. » Également concernés par la menace, les gouverneurs du Texas, Greg Abbott, et de Virginie, Terry McAuliffe, ont de leur côté indiqué que leurs services suivaient la situation de près et assurent que les électeurs pourront voter normalement mardi.
Le FBI s'est refusé à tout commentaire. Il rappelle simplement dans un communiqué que « les services de l'antiterrorisme et du ministère de l'Intérieur demeurent vigilants et à même de faire face à des attaques ici aux États-Unis ». L'agence Reuters indique qu'une source gouvernementale à Washington confirme que des avertissements émanant des services de renseignements ont été transmis, mais que la menace évoquée n'est pas spécifique et d'un niveau relativement faible.
Plus tôt dans la journée, la chaîne CBS avait déjà fait état de menace d'attentat pour la soirée de lundi, la veille de l'élection. L'organisation terroriste Al-Qaïda a frappé New York lors des attentats du 11 septembre 2011, qui ont causé la mort de près de 3 000 personnes.
Samedi 5 Novembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :