Ndiédieng : Risque de boycott des prochaines élections.


Ndiédieng : Risque de boycott des prochaines élections.
C'est une population de Ndiédieng très remontée qui s'est réunie autour de sa jeunesse pour dénoncer les difficiles conditions dans lesquelles leur commune se trouve.


Le conseiller municipal Babacar Diouf qui s'est fait le porte parole des manifestants, égrène un chapelet de doléances des habitants de Ndiédieng qui se disent oubliés par les pouvoirs publics.

A en croire Mr. Diouf, la situation de la commune n'a pas évolué depuis les indépendances. Pas de routes bitumées, encore moins de pistes de production. Il déclare que rallier leur commune relève d'un véritable parcours du combattant. Le tronçon de neuf kilomètres qui les sépare de Lamarame est impraticable, s'y ajoute un plateau médical qui laisse à désirer. Pour se soigner, les habitants de Ndiédieng, nous dit-il, sont obligés de se rabattre sur la commune voisine de Ndiafatte.

La liste des complaintes est loin d'être exhaustive. Ainsi,  sur les 58 villages que polarise la commune, seul 5 sont électrifiés, alors que plus de 300.000 âmes vivent dans cette commune du département de Kaolack.

Très remontées, ces populations disent attendre des autorités une satisfaction urgente de leurs doléances, sinon elles vont tout simplement boycotter les prochaines échéances électorales...
Mardi 5 Septembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :