Ndiarème Limamoulaye : Une frustration énorme qui risque de jouer sur les élections prochaines avertit la Cojer


Ndiarème Limamoulaye : Une frustration énorme qui risque de jouer sur les élections prochaines avertit la Cojer
La convention des jeunesses républicaines (Cojer) de la commune de Ndiarème Limamoulaye, en conférence de presse, a averti sur les risques qui pèsent sur la stabilité de leur formation avec une frustration née des démarches de leurs leaders.
En effet selon Fatimata Sy, coordinatrice des jeunes de la commune de Ndiarème Limamoulaye et ses camarades, cette frustration risque même de jouer sur les élections prochaines.
« Devenue une commune de pleine exercice depuis l’introduction de l'acte lll de la décentralisation qui a introduit la communalisation intégrale, notre commune peine à se redresser pour élaborer et mettre en œuvre de manière participative des stratégies de développement visant à corriger les déséquilibres spatiaux qui existent à Guédiawaye dont leurs actions auront un impact direct sur le bien-être des citoyens en particulier sur celui de la jeunesse caractérisée par un chômage chronique », indiquent ces jeunes.
Ils ajoutent que malgré les efforts du Président Sall en termes de nominations au sein du Département et plus particulièrement à Ndiarème, les militants de ladite commune ne sont pas satisfaits de la démarche des leaders.
« La frustration est énorme et risque de jouer sur les élections prochaines si les choses ne sont pas rectifiées. Cependant, malgré ces nombreuses frustrations dont sont victimes les militants, il est important de rappeler que l’unité est capitale, les échéances à venir nous imposent l’union autour du Coordinateur Départemental de Guédiawaye, Monsieur Aliou SALL et de Mamadou Yaya BA, coordinateur des jeunes », indiquent-ils néanmoins. 
Lundi 14 Novembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :