Ndella Madior Diouf sur l’actualité "La justice n'a qu'à libérer Karim, si elle n'a pas de preuve, (...) " Ces attaques contre Mimi Touré, c'est de la violence faite aux femmes (...)"


Ndella Madior Diouf sur l’actualité  "La justice n'a qu'à libérer Karim, si elle n'a pas de preuve, (...) " Ces attaques contre  Mimi Touré, c'est de la violence faite aux femmes (...)"
Elle a encore parlé, diront certainement  certains !
Elle, c'est Ndeye Ndella Diouf, l'illustre fille du Pr Madior Diouf. Connue comme une âme qui ignore délibérément la langue de bois, elle a câblé hier Dakaractu, aux fins de prime à bord, de prendre fait et cause pour l'actuelle patronne de l'ossature gouvernementale.
"Je me veux claire, je veux juste réagir en tant que femme, je ne connais pas Mimi Touré, elle n'a pas mon contact et je n'ai pas le sien. La seule fois que nous nous sommes rencontrées c'était à Tambacounda. Je veux dire par là que je ne suis demandeur de quoi que ce soit. Je trouve que ces attaques contre Mimi  sont anormales, c'est une violence faite aux femmes" lâche-t-elle au bout du fil. Poursuivant dans sa conviction, Ndella Madior soutient que "le Président Macky Sall connait assez Mimi pour lui confier une telle responsabilité; donc elle jouit encore de la confiance du Président".
Interpellée, en outre sur l'actualité brûlante, notamment sur le récent appel de Serigne Abdoul Aziz Sy "Al Amine" plaidant pour Karim Wade entre autres embastillés de l'ancien régime, Ndella n'y  va pas du dos de la cuillère. "Ecoutez, la justice n'a qu’à libérer Karim Wade, si et seulement si elle n'a pas de preuve à même de le culpabiliser".
 
Dans un tout autre registre, invitée à nous dresser le bilan à mi-parcours du chef de l'Etat dont sa proximité avec lui est un secret de polichinelle, elle laissera entendre que "des gens proches du Président font tout pour m'écarter de ses côtés". Cela dit, elle salue le fait que Macky Sall, à travers son discours du nouvel An,  cloue le bec à ses détracteurs pour dire: "je vais faire 5 ans comme promis". Aussi se félicitera-t-elle que celui qui tient les manettes du pouvoir exécutif décide de donner un coup de fouet à tous les secteurs aux fins de développer, enfin, le Sénégal".
Mardi 14 Janvier 2014
Dakar actu




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016