Ndande : Inauguration du nouveau lycée d’un montant de 148 137 310 de FCFA


Le ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam, a procédé à l’inauguration du nouveau lycée de N'dande. Cet  établissement, d’un investissement de 148 137 310 de FCFA,  comprend la construction et l’équipement d’un bloc pédagogique, d’un bloc administratif, d’une bibliothèque et d’une salle informatique ; il comprend aussi un bloc sanitaire, un logement pour le gardien et un terrain multifonctionnel de sport a révélé le ministre. « Ce lycée va permettre aux enfants de N'dande et des villages environnants, surtout aux filles, de rester dans leur terroir pour étudier jusqu’au Baccalauréat sans être confrontés aux problèmes d’hébergement et à toutes les autres difficultés liées à cette situation » fera t-il savoir.
Ce nouvel établissement financé par la France, a été l’occasion pour le ministre de rendre hommage aux martyrs des attentats de vendredi dernier à Paris. S’adressant à l’Ambassadeur de France Jean Felix Paganon, Serigne Mbaye Thiam d’indiquer  que la cérémonie de réception du lycée « est une lumière qui jaillit sur ce nuage d’obscurantisme qui tente vainement d’ensevelir le monde et qui rappelle que la barbarie est dans l’humain, dont elle peut être le revers pervers et hideux. Cette lumière est à la fois un espoir et une boussole. »
Un espoir dira t-il parce qu’en soutenant le Sénégal, à travers ce lycée, la France réaffirme « que notre humanité le remportera inéluctablement sur l’animalité et que la solidarité entre les peuples permet de surmonter les défis communs avec lesquels nous sommes confrontés.
Conscience collective fondée sur la conviction que la foi est un catalyseur de notre humanité, contre tout ce qui la détruit, cette humanité.
Mais face à la barbarie,  nous devons, en tant que bénéficiaires du soutien de la France, répandre la lumière de l’espoir, la lumière du savoir, en veillant à ce que cette flamme, que nous allumons aujourd’hui avec l’inauguration de cet espace d’acquisition et de construction du savoir, dans ce contexte si particulier, que cette flamme ne s’éteigne jamais.»
Le ministre a aussi magnifié l’engagement des dignes fils et filles,  ressortissant(e)s de N'dande regroupés dans l’association « Jokko Defar N'dande » qui, en partenariat avec le Programme d’Appui aux Initiatives de Solidarité pour le Développement (PAISD), a initié la construction et de l’équipement de ce lycée et contribué à son financement...
 
Lundi 16 Novembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :