Naufrage en Méditerranée : 146 migrants portés disparus, 1 Gambien seul survivant

Près de cent cinquante migrants sont portés disparus après un nouveau naufrage au large de la Libye. Il y a eu un seul survivant.


Naufrage en Méditerranée : 146 migrants portés disparus, 1 Gambien seul survivant
Un récit, livré ce mercredi 29 mars 2017 à l’ONU par le seul survivant, un jeune Gambien secouru en mer, révèle que quelque 146 migrants sont portés disparus après un nouveau naufrage au large de la Libye.
L’adolescent de 16 ans a raconté à un représentant du Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) à l’hôpital de Lampedusa, l’île italienne la plus proche des côtes libyennes, que les naufragés venaient du Nigeria, de Gambie ou encore du Mali. Parmi eux, cinq enfants et plusieurs femmes enceintes.
 
Encore sous le choc, le rescapé révèle que le canot est parti dimanche ou lundi de Sabrata, dans le nord-ouest de la Libye, mais a commencé à prendre l’eau au bout de quelques heures. Le jeune Gambien souligne avoir survécu en s’agrippant à un bidon d’essence. Il devra son salut au navire militaire espagnol de l’opération européenne anti-passeurs Sophia qui l’a tiré de l’eau. Par la suite, une vedette des gardes-côtes italiens viendra le conduire dans la nuit à Lampedusa.
 
Les premiers éléments recueillis par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) indiquent que le survivant a été repéré quasiment par hasard par le navire espagnol.
 
 
afrik.com
 
Mercredi 29 Mars 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :