Namora : Alioune Badiane placé en garde-à-vue.


Namora : Alioune Badiane placé en garde-à-vue.
DAKARACTU.COM  Dans son édition du jour, le quotidien Libération nous informe que le directeur général de Nabi Mouhamed Rassoul (Namora) est entendu depuis hier par les enquêteurs de la Section de recherches de la Gendarmerie de Dakar. Il fait l'objet d'une mesure de garde-à-vue et il doit s'expliquer sur diverses plaintes déposées à son encontre. La plupart des affaires qui lui sont reprochées tourne autour d'escroquerie foncière. Plusieurs immigrés de France et d'Italie avaient versé des apports sans qu'aucune suite ne soit donnée. Au nombre des plaignants figurent des coopératives d'habitats implantées à Dakar. Rappelons que sous le régime d'Abdoulaye Wade, Alioune Badiane était considéré comme intouchable.
Samedi 20 Octobre 2012




1.Posté par Clarté le 20/10/2012 17:19
Le SUTSAS doit réagir à cette information je rappelle que beaucoup d'agents de la santé ont versé leur agent et très peu ont pu obtenir leur logement. et il y a beaucoup de tergiversations depuis la fin de l'alternance.
Mballo dis nous qu'en est- il de notre projet avec NAMORA?

2.Posté par Matar diop le 23/10/2012 16:33
Clarté, vous avez perdu votre argent, comme beaucoup d'autre sénégalais. Les syndicalistes, quand les gens ont voulu garder l'argent dans le compte de la SCI (société civile immobilière), que les membres de la coopérative du SUTSAS avaient créée, les syndicalistes ont pris le risque intéressé de reverser l'argent provenant des cotisations à Monsieur Alioune Badara BADIANE, qui leur payait des commissions sur ces sommes reversées. Maintenant que tout l'argent a été bouffé, ils n'ont qu'à répondre de leurs agissements délictuels.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016