Nabilla: "On m'écrivait tout ce que je devais dire. C'était un cauchemar"


Nabilla: "On m'écrivait tout ce que je devais dire. C'était un cauchemar"

La star d'Allô Nabilla n'est pas satisfaite de la 1ère saison du programme diffusé sur NRJ12 et Plug RTL.

"La première saison était un brouillon", explique Nabilla à Télé Star, alors que la saison 2 va bientôt débuter. "Ça manquait de naturel. On m'écrivait tout ce que je devais dire. C'était un cauchemar pour moi. D'ailleurs, j'ai eu envie de tout plaquer. On me mettait devant un prompteur. Dès que je disais un truc non écrit par la prod', la chaîne me censurait. Ils voulaient me rendre lisse."

La deuxième saison sera complètement différente, assure Nabilla. "Ce sera une saison sans langue de bois! J'ai envie de montrer comment je suis, l'envers du décor de ma vie à Paris, mes rapports avec ma famille. Ma grand-mère qui ose enfin dire à Thomas, mon petit copain, qu'il n'est pas à la hauteur. Je devrai faire un choix entre elle et Thomas. Il y aura des disputes. Des fiançailles seront mises entre parenthèses..."

Thomas, le père qu'elle n'a jamais eu
Nabilla est pourtant toujours folle amoureuse de Thomas. "Nous sommes toujours ensemble même s'il y a des hauts et des bas... On verra bien où cela nous mène. C'est l'homme de ma vie, mon pilier, le père que j'ai jamais eu. Ma notoriété, il s'y est fait, malgré lui. Ce n'est pas toujours facile pour lui, comme pour moi. Je me demande comment je suis encore en vie."

La jeune femme de 21 ans évoque l'immense pression qui repose sur ses épaules. "Quand on a 21 ans, une émission à son nom, la pression est impossible. Je n'ai pas été préparée psychologiquement. Dès que je fais un pas de travers, on me le reproche. J'ai plein de défauts, je suis caractérielle, pas possible, une gamine pleine de LOL." 

Patrick Sébastien, vulgaire et dégueulasse
Elle revient enfin sur son clash avec Patrick Sébastien. "Moi, j'ai rien dit contre lui, je n'ai pas dit, par exemple, qu'il allait bientôt clamser, que je resterai plus longtemps sur terre que lui, non. Le mec est nul, zéro. Je ne peux pas le voir, il est vulgaire, dégueulasse."

7sur7.be

Jeudi 26 Juin 2014




Dans la même rubrique :