DAKARACTU.COM

NON CONTENT DU COMPORTEMENT DE SON ÉPOUSE : Le chef de village blesse sa femme en la corrigeant et se retrouve en taule

Un jour pas comme les autres dans le village de Ndiabak, dans la communauté rurale de Koulor, département de Tambacounda. Et pour cause ! Le chef du village Babacar Ndémane, n’était pas content du comportement et des voyages de son épouse, Fatou Mbathie, avec qui il a eu 7 enfants. Et pour y mettre fin, il l’a séquestré pendant 6 jours, battue et blessée. L’époux s’est retrouvé en taule à la suite de la plainte de sa femme.


NON CONTENT DU COMPORTEMENT DE SON ÉPOUSE : Le chef de village blesse sa femme en la corrigeant et se retrouve en taule
Le principe est connu, les sorties, activités et autres voyages de la dame, n’étaient pas appréciés par son époux. Entre Babacar Ndémane et la dame Fatou Mbathie, tout allait bien. Le couple s’est marié pour le meilleur et le pire en 1981. Et a eu 7 enfants. Le maitre des lieux, habitant le village de Ndiabak dans la communauté rurale de Koulor, département de Tambacounda, en est le chef de village. La vie du couple va basculer quand le mari séquestre sa femme pendant six jours. « Chaque jour, il me tabasse. Il m’a fermée dans la chambre pendant six jours sans que personne ne me voit », a déclaré l’épouse. Le 14 janvier dernier, le mari récidive. Ce jour, il n’a pas apprécié la sortie de son épouse avec son grand-frère. C’est ainsi que son mari lui fait passer un sale quart d’heure. C’est ainsi qu’elle s’est retrouvée au centre hospitalier régional de Tambacounda. Le médecin constate des blessures aux pieds, à la cuisse droite et des hématomes sur tout le corps et le front. Après examen et hospitalisation, Fatou Mbathie est libérée avec trois points de suture sur le front et une incapacité temporaire de travail de 21 jours. Munie de ce document, elle porte plainte. Cueilli, le mari, chef de village de son état, est écroué, déféré au parquet puis placé sous mandat de dépôt. Attrait devant la barre du tribunal correctionnel, hier mercredi, Babacar Ndémane reconnait avoir battu sa femme. « J’ai une femme têtue qui sort à 7heures du matin pour ne revenir qu’à 7 heures du soir », indique le prévenu. Avant d’ajouter : « le grand frère de ma femme est à l’origine de tous ses déboires. Ma femme passait par lui pour voyager pendant quatre mois », a-t-il expliqué devant la barre, la mine triste et en colère. La dame qui n’a pas du tout regretté d’avoir envoyé son mari en prison, a campée sur ses positions. Ce qui a fait sortir le parquetier, Mamadou S. Diao, de sa réserve. Selon le procureur, les faits sont constants. Le représentant du ministère public a requis trois mois de prison ferme. Le Tribunal a fini par condamner le chef de village à 1 mois de prison ferme et une amende de 50.000frs Cfa, en fixant la contrainte par corps au maximum.

Assane Diallo




Jeudi 7 Février 2013
Notez


1.Posté par contre lejaculation precoce le 07/02/2013 09:32
aphrodisiaques 100% naturels à baise de plante retardent votre éjaculation et prolonge vos plaisirs, en vous garantissant une érection plus dure, plus longue et beaucoup de désir. Durée 72h d’effet , plusieurs Utilisations efficacité garantie a 100% et sans effet secondaire.
un traitement très efficace contre l’éjaculation précoce lie a la fatigue le stress et le dysfonctionnent érectile.
volume de sperme plus impressionnant, et d'une fertilité plus renforcée.
Améliore la performance sexuelle , Favorise une vie sexuelle harmonieuse, et augmente la libido,
avec possibilité de livraison dans tout le Sénégal, et partout, contacte 770102068 ou le 771303171.
avec des prix très abordable.



Dans la même rubrique :