NON AUX ACCORDS DE PARTENARIAT ECONOMIQUE (APE)


NON AUX ACCORDS DE PARTENARIAT ECONOMIQUE (APE)
Les Accords de Partenariat Économique (APE) entre l’Afrique et l’Europe constitue une nouvelle forme de domination économique que l’Union Européenne veut imposer aux Africains.
Le refus catégorique de l’ancien Président de la République du Sénégal de signer ces Accords montre encore une fois que Me Abdoulaye Wade menait un combat Panafricain dont l’objectif était  de chercher une autre forme de partenariat plus juste et surtout capable de prendre en compte les préoccupations majeures de nos entreprises.
Notons que l’Europe a la possibilité de développer des relations commerciales plus justes avec l’Afrique mais l’existence de disparités aussi fortes dans le pouvoir de négociation pourrait aisément aboutir à des résultats inéquitables.
Dans le cadre des APE actuellement proposés, il est à noter que :
Les agriculteurs et les producteurs Africains seront soumis à la concurrence directe et inégale des producteurs Européens plus efficaces qu’eux et qui sont hautement subventionnés.
Les entreprises Africaines ne pourront jamais faire face au rythme actuel de la mondialisation et freinera les stratégies de développement de nos organisations.
Et l’intégration régionale entre les pays Africains sera sévèrement affectée.
Force est de constater que le partenariat était centré sur l’idée de réduction, d’éradication de la pauvreté tout en contribuant au développement durable et à l’intégration progressive des pays ACP dans l’économie mondiale. Par contre, cette volonté européenne de vouloir forcer les Africains à signer ces APE, montre que l’Union Européenne n’a qu’un seul but c’est-à-dire imposer une nouvelle forme de colonisation qui en réalité ne vise qu’à épuiser les ressources du Continent.
Heureusement, Me Abdoulaye Wade a vite compris que le développement futur du continent peut-être ruiné par les tactiques de l’Union Européenne d’où l’importance de négocier les Accords de Partenariat pour le Développement Economique. Nous invitons le Président de la République du Sénégal, son Excellence Macky SALL, à faire preuve de refus, car il constitue l’espoir de la jeunesse Africaine et Sénégalaise en particulier. Il ne doit pas faire moins que son prédécesseur.
En tout cas, la jeunesse Africaine a les yeux rivés sur ces sommets organisés pour discuter de l’avenir de son continent. Aussi est-il important de préciser que la jeunesse adhère à toutes initiatives de manière à accroître le développement des entreprises Africaines ceci à travers leur compétitivité.
En définitive, nous apportons un soutien indéfectible à toutes les initiatives salutaires du Président de la République Macky SALL et lançons un appel à tous nos frères et sœurs Africains de se mobiliser et former un bouclier pour défendre les intérêts des peuples Africains.

Abdoulaye Sall

Citoyen Africain
Jeudi 24 Octobre 2013
Dakaractu




1.Posté par panafricain le 24/10/2013 14:43
Merci abdoulaye sall, le Président SALL doit ouvrir les yeux et refuser la signature de ces APE, Ils n'arrangent que la Côted'ivoire et le Ghana.



Dans la même rubrique :

AIDA CHERIE - 22/05/2015