NOMBRE DE SENEGALAIS MORTS A LA MECQUE : La loi de la censure


NOMBRE DE SENEGALAIS MORTS A LA MECQUE : La loi de la censure
Le bilan de pèlerins sénégalais ayant perdu la vie aux Lieux saints de l’Islam n’est toujours pas établi de façon officielle et définitive. En attendant, c’est par dose homéopathique que les petites vérités sur le pèlerinage à La Mecque sont livrées. Comme nous l’énoncions dans notre édition d’hier, l’Etat reste très discret sur les chiffres. Mais la vérité sur le nombre de morts, de portés disparus et déclarés comme tels, au bout d’un certain temps, risque d’être plus cruelle.
En effet, si certains voyagistes avancent le chiffre de cinquante morts, au moins, plusieurs autres acteurs restent muets. La raison n’est pas seulement liée aux difficultés réelles rencontrées sur le terrain pour vérifier un certain nombre d’informations. La presse arabe, surtout iranienne et algérienne, s’est fait l’écho de dysfonctionnements dans l’organisation qui explique que  Ryad ne veuille pas trop s’épancher sur le sujet, malgré le nombre important de morts, 769 musulmans « décédés dans des conditions fort difficiles ».
A ce chiffre, il faudra sans doute ajouter les blessés qui restent « fort nombreux », même si la plupart des pèlerins sénégalais concernés sont, selon nos sources, sortis de l’hôpital. Dans tous les cas, « les bons chiffres vont encore rester secrets jusqu’au jour où la tension baissera dans les familles ». La presse semble jouer le jeu, ne voulant pas traumatiser les familles concernées, bien qu’elle connaisse les chiffres réels de disparus au niveau des agences engagées dans le pèlerinage.
Enquete
Vendredi 2 Octobre 2015
Dakar actu




Dans la même rubrique :