NDINDY - Le maire obtient le huis-clos et se paie une escorte de 20 gendarmes


NDINDY - Le maire obtient le huis-clos et se paie une escorte de 20 gendarmes
Vote du budget sous haute surveillance à Ndindy. L'escadron de la gendarmerie de Touba à été appelée d'urgence en renfort. Une vingtaine d'hommes en bleu ont été, en effet,  dépêchés pour sécuriser les lieux. Le maire a mis sa menace à exécution. Cheikh Seck avait averti la presse de ne pas fouler le sol de sa commune et de prendre ses responsabilités le cas échéant. Auparavant, il avait envoyé des correspondances à des maisons de presse pour signifier sa position. D'ailleurs, les journalistes ont été sommés de vider les lieux par les forces de l'ordre qui veillent au grain. La séance se passe à huis-clos. Les conseillers municipaux exigent de lui qu'il justifie l'utilisation de 7 millions de francs pour des addictions d'eau qui n' ont jamais été réalisées. Affaire à suivre...
Mercredi 8 Février 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :