NDÈYE SOUKÈYE GUÈYE : « La situation est carabinée au sein de l’Apr de Thiès »


Reprenant l’autre, Ndèye Soukèye Guèye, Présidente des « Femmes Républicaines Unies » de Thiès trouve que «  les problèmes qu’on ne règle pas avant, on les trouve après ». En réaction aux blocages notés lors de la réunion de l’état major de son parti en perspective des  choix de candidat à faire par rapport au HCCT, la responsable politique estime que «  la  situation est suffisamment carabinée » pour laisser augurer de meilleures issues.

« J’ai, de manière récurrente tiré la sonnette d’alarme pour attirer la vigilance de nos leaders sur la nécessité de mettre les Hommes et les Femmes qu’il faut à la place qu’il faut. L’approche clientéliste qui a présidé aux investitures durant les dernières élections locales, a produit la cacophonie qui a cours  en cette veille d’élection du Haut conseil (HCCT). Des identités remarquables qui portent haut le flambeau du parti, ont été zappées au profit d’amis et affidés, sans aucune considération objective. Ces identités là, voient aujourd’hui leur sort suspendu à la volonté du Président Macky Sall » dira-t-elle. Pour elle, l’impasse ne sera  jamais dépassée tant  que  des meures drastiques ne sont pas prises par les autorités. « la gouvernance politique du parti à Thiès doit être corrigée. Il s’agit de panser les plaies qui gangrènent et plombent notre hégémonie dans la localité. Gérons notre parti avec raison et non avec passion. L’Apr a les ressources qu’il faut, et les opportunités nées des réalisations à mi-parcours de  Président ». 


Interpellée sur la constitution très prochaine du Haut conseil des collectivités territoriales, Ndèye Soukèye Guèye rappelle que « les futurs élus issus de la mouvance  présidentielle devront être des sentinelles loyales et fidèles à la volonté du Président Sall et travailler à sortir le Sénégal de l’ornière du sous-développement. Ce militant là doit être le destrier sur le flanc duquel repose la réussite de tous les programmes et chantiers mis en mouvement par le gouvernement de notre majorité ». 
A Thiès, le débat ente Apéristes sur le choix des futurs membres du HCCT continue d’être houleux à quelques jours de la clôture du dépôt des candidatures...
Jeudi 11 Août 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :