NAUFRAGE DU JOOLA : L'histoire qui n'a jamais été racontée


Ass Birama Diop, marin rescapé, raconte dans les moindres détails la face cachée du plus grand naufrage de bateau au monde. Le marin rescapé revient sur les minutes de la tragédie, sur le retard de réaction du centre téléphonique de la marine (le standardiste dormait au moment des faits). Il démonte les agissements d'une mafia qui s'est accaparée du bateau, du rôle nébuleux des gradés de l'armée, complices des détournements d'argent (fruit de la vente du surplus de tickets du bateau).
Des faits nouveaux et inédits sont révélés par Ass Birama Diop qui aurait même été torturé pour avoir refusé de se taire.
En ce jour d'anniversaire, de souvenir du Joola, Dakaractu revient ici sur la face cachée de la tragédie. Le sang versé et des fétiches amenés dans le bateau par une délégation de féticheurs avant le départ fatidique du bateau est l'une des graves révélations du marin rescapé. Un témoignage inédit et unique receuilli par nos confrères de sunuker! Ecoutez!
Lundi 26 Septembre 2016
Dakaractu




1.Posté par JAmbaar le 26/09/2016 19:51
TU es un héros mon frère!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :