N’est-on pas dans une république « démocratique » ?

Depuis quelques semaines le mouvement « Y’en a marre » manifeste leur désaccord par rapport à certaines actions, nominations et manquements politiques de Macky Sall et de son gouvernement. Devons-nous, nous éloigner de leurs interpellations ? Je dis bien « interpellations » qui, me semble t-il, ne sont guère et en rien des menaces comme peuvent le penser, certains de la mouvance présidentielle. En tant que citoyenne, lambda n’appartenant à aucun parti ou mouvement politique, je pense encore, avoir le droit de manifester mes désaccords par rapport à la gestion politique de mon pays alors pourquoi «Y’en a marre ne le ferait pas » ?


N’est-on pas dans une république « démocratique » ?
Cela fait neuf mois que le président de la République est élu et que son équipe ou ses équipes s’installent au fur et à mesure, ainsi il n’est point question de faire un bilan. Mais, il est possible et permis de hausser la voix, de taper sur la table- dans la discipline et le respect des normes étatiques et républicaines- pour apostropher et attirer l’attention de nos dirigeants sur la situation que vit le peuple, et lorsqu’ils vont vers la dérive. En effet, tout n’est pas « clean », et bien clair comme pourraient le dire d’aucuns, mais je ne comparerai pas le régime libéral, du PDS à celui-ci puisque « comparaison n’est pas raison » et que le peuple sénégalais n’a pas voulu le changement pour passer d’abord par la comparaison avant les actions concrètes. Ce qui m’effraie en tant que sénégalaise c’est le fait que la presse sénégalaise ainsi que nos politiques, se figent sur la question de l’enrichissement illicite. Soit, c’est une action légitime et mieux c’est une obligation. Mais, elle n’est pas vitale pour les Sénégalais encore moins pour la « ménagère » qui doit gérer son panier au quotidien. Et je pense qu’il vaut, toujours mieux prévenir que guérir- comme cela a été le cas avec le régime libéral précédent- qui nous a fait perdre du temps, des hommes et des moyens financiers. Ainsi, afin de ne plus revivre de chaudes journées dans ce pays de la Téranga, il faut signaler les maux pendant qu’il est encore temps et surtout, il faut les prendre en compte et essayer d’y remédier. Lorsqu’on sent un certain tâtonnement, il est tout à fait normal de le souligner en tant que citoyen et mieux en tant que mouvement citoyen.
Est-ce une faute que de mettre l’accent sur le fait que le Président veuille attribuer à chacun de ses « alliés », sa part du « gâteau »? Ne devons-nous pas, nous autres, citoyens de ce pays, nous sentir écouter et représenter comme il se doit? N’a-t-on pas le droit de rappeler à notre Président, qu’il n’a pas droit à l’erreur après avoir été élu, comme il a été ? Juste en tant que simple citoyenne, si je peux faire remarquer à nos dirigeants de se rappeler de leurs promesses, aussi difficiles qu’elles soient à tenir et à respecter afin qu’on sente que l’intention est au moins présente, pourquoi « Yen a marre » ne ferait pas ?
Ce mouvement n’est en rien une menace pour ce pays et disons-le haut et fort. Maintenant, que ceux qui se sentent prévenus, touchés par les alertes, se posent plutôt la question de savoir pourquoi et pour quel intérêt, ces jeunes reviendraient-ils au champ de combat pour dénoncer, attirer l’attention des Sénégalais ?
Je n’approuve pas toutes leurs méthodes mais il faut oser le dire, ils participent à la conscientisation civique des populations et à leur choix de vote. Et soulignons-le, ce n’est certainement pas par hasard ou pour leurs beaux yeux que le chef de l’Etat actuel, Monsieur Macky Sall est allé les voir, entre les deux tours ou encore qu’il leur ait proposé des postes après son arrivée au pouvoir. Monsieur Sall ainsi que son entourage, ont fait appel à toutes les figures qui ont marquées-par leur esprit révolutionnaire- la période « Wade » à travers des actions, des émissions, des discours. Mais, « Y’en a marre » a refusé. Je comprends leur acte et témoigne de leur loyauté envers les populations, tout en tenant à leur liberté d’action et de parole.
L’heure n’est pas aujourd’hui, de sortir de ses gongs pour tenter de fustiger les jeunes du mouvement, de les critiquer- juste parce qu’ils ont appuyé, là où il ne faut pas. N’est-il pas normal, de rappeler à tous les Sénégalais que des jeunes du « M23 » étaient encore en prison et que leurs familles vivent dans l’inquiétude totale au quotidien ? N’est-il pas normal de chercher à savoir d’où viennent les fonds de la Fondation « Servir le Sénégal » ? N’est-il pas normal de revenir sur certaines nominations à l’exemple de celle Madame Niane Aminata ? Se positionne t-on en porte à faux, lorsqu’on cherche à savoir si le gardien de la Constitution n’attribue pas des postes purement par stratégie politique plutôt que pour le « travail bien fait » ? Encore, n’est-il pas légal de se poser la question de savoir si Messieurs Latif Coulibaly, Souleymane Jules Diop et d’autres, à qui nous vouons tous, un respect, continueront à avoir le même regard critique qu’au temps du Président Wade ?
C’est aujourd’hui, injuste que d’accuser les y en a « marristes » et donc, en tant que jeune et citoyenne amoureuse de l’Afrique, je pense qu’il est temps de rompre avec la politique politicienne, celle de l’accaparement, de la défense des intérêts personnels. Encore, cela réussit bien à d’aucuns mais pour d’autres, cela surprend et de manière tout à fait négative. A l’entame de mes propos, je disais que je ne suis pas à cent pour cent d’accord avec « Y’en a marre », je le réitère. Mais je salue, leur clarté d’esprit, leur patriotisme et ce n’est surtout pas pour rien qu’on entend aujourd’hui, de partout « NTS » pour dire « Nouveau type de Sénégalais. » Leur message est passé. Ils sont écoutés et surtout ils entreprennent des actions citoyennes auxquelles, devraient s’associer jeunes et vieux pour la bonne marche de notre patrie. Il n’est sûrement pas question de suivre « Y’en a marre » à la lettre, puisqu’ils n’ont certainement pas de leçon d’ « action politique » à donner, mais en politique ce n’est certainement pas l’application des théories qui priment sur la pratique politique- dans nos Etats-mais plutôt savoir être en phase avec son peuple : l’écouter, le recadrer quand il le faut aussi. Mais toujours est-il, qu’il est bon de se souvenir qu’en dehors de toutes préoccupations, le peuple sénégalais n’acceptera plus ce qu’il avait laissé passer avec les libéraux.
Est-il aujourd’hui, nécessaire de se former en bouclier autour du Président pour faire face aux interpellations, je ne le pense guère, par contre, il est toujours bien d’être ouvert aux critiques et d’en prendre acte pour mieux avancer. D’autant plus que les « y’en marristes »n’ont jusqu’ici pas été indécents ou discourtois avec le président de la République.
Ne faisons pas sonner la cloche de guerre, fumons plutôt le calumet de la Paix, sans perdre de vue, que cela ne veut pas dire que le régime actuel doit être caressé dans le sens des poils.
NDEYE ASTOU NDIAYE




Dimanche 27 Janvier 2013
Notez


1.Posté par VERITE le 27/01/2013 09:38
APR = Alliance des Poltrons Reveurs .

on en a marre des memes methodes . Macky Sall va degager en 2017 c'est clair

2.Posté par boldak le 27/01/2013 21:06
Madame jette des fleurs à Y EN A MARRE dans cet article et ne partage pas cependant leurs positions à cent pour cent! Vous auriez du développer vos points de divergence si ce ne sont' l'invective, l'insulte à la bouche ou l'incorrection et meme la violence pour certains qu'ils portent en bandoulière et qui sont les attributs du NTS2R(Nouveau Type de Senegalais Sans Repère).
C'est un cercle qui ne peut constituer une menace pour le Senegal et loin s'en faut...Vous tombez dans leur jeu en disant que des postes leur ont été promis par Macky...et plus grave vous dites qu'ils participent à la conscientisation civique des populations et à leur choix de vote 'sic'...j'espere que Madame n'est pas l'égérie de Y EN A MARRE qui n'existe qu' à DAKAR au niveau des Parcelles non assainies et peut etre dans quelques ruelles de KAOLACK.Des Senegalais braves, patriotes et aussi imbus des valeurs cardinales de notre pays ont joué leur partition lors de la victopire du 25 mars et pourtant Y EN A MARRE n'a guère plus de mérite qu'eux!I
Faire beaucoup de bruit par un chantage déguisé pour espérer un retour de l'ascenseur à la "Clédor Sène" semble etre leur crédo mais à malin -,malin et demi..Allez ouste au travail Y EN A MARRE de y en a marre!

3.Posté par sex toy god le 27/01/2013 21:30
SEX TOY GOD Il est fait pour les gourmands et gourmandes! Ses fortes dimensions combleront les plus affamé(e)s de plaisir. Son vibreur surpuissant décuplera les sensations perçues lors de l'orgasme. DISCRÉTION GARANTI LIVRAISON 24/24 TEL : 774736063.



Dans la même rubrique :